Panier (vide) 0

Marques

Nos dossiers thématiques

Offre de bienvenue

découvrez vos avantages fidélité

Nouveautés

Toutes les nouveautés

En promo

Tous les produits en promotion

Meilleures ventes

Toutes les meilleures ventes

Satisfaction clients

Le savon de Marseille

AU SOMMAIRE

Marseille et son savon, plus de 800 ans d'histoire

Savon de Marseille : le blanc, le crème ou le vert ?

La fabrication de l'authentique savon de Marseille

Comment reconnaître le vrai savon de Marseille ?

Les bienfaits du savon de Marseille pour la maison

Les bienfaits du savon de Marseille pour le corps, le visage et les cheveux

Nos savons de Marseille chez Penn'Ty Bio



Marseille et son savon, plus de 800 ans d'histoire

Depuis plus de 800 ans, la ville de Marseille est le berceau de la production de savon naturel à base d'huile d'olive. Au XIIème siècle, la ville compte déjà plusieurs manufactures de savons, produits à partir de l'huile extraites d'olives récoltées en Provence et de soude naturelle provenant de végétaux des milieux salins de Camargue. Son climat spécifique est également propice au séchage des savons, par sa chaleur et son vent, le fameux Mistral. Le savon de Marseille jouit alors d’une forte réputation, qui n’a toujours pas disparu à ce jour.

Gravure historique d'une savonnerie à Marseille


En 1373

Crescas Davin sera en 1371 le premier savonnier officiel de la ville. Les premières fabriques industrielles apparaissent au XVème et vont rapidement exporter vers l'Europe et le bassin méditerranéen, bénéficiant de l'ouverture géographique de la ville et de son activité portuaire historique. Le savon de Marseille est alors commercialisé sous forme de barres de couleur verte de 5 kg ou plus. Le savon de Marseille prendra ses lettres de noblesse à partir du XVIème siècle.


En 1688

La ville de Marseille compte 7 savonneries en 1660. Pour accompagner le développement de cette industrie, Louis XIV décide, par un édit de son ministre Colbert en 1688, de réglementer la fabrication du savon et de ses constituants. "On ne pourra se servir de la fabrique de savons, avec la barille, soude ou cendre, d'aucune graisse, beurre ni autres matières; mais seulement des huiles d'olives pures, et sans mélange de graisse, sous peine de confiscation des marchandises." Et pour garantir un niveau de qualité optimal, la production devra être interrompue pendant les 3 mois d'été, du fait des grosses chaleurs. Au début du XVIIème siècle, la production peut tout juste satisfaire la demande de la ville et de ses alentours. Sous Colbert, la qualité des productions marseillaises est telle que le savon de Marseille devient un nom commun. En 1789, Nicolas Leblanc met au point un procédé pour fabriquer une soude de qualité supérieure.


La réglementation du savon de Marseille au 19ème siècle

En 1812

Le nombre de savonneries Marseillaises s'élève à 62. Napoléon, sensible aux bienfaits du savon de Marseille traditionnel, adopte le 22 décembre 1812 un décret définissant une marque particulière pour les désormais briques de savon, "avec un pentagone dans le milieu duquel seront inscrits ces mots : huile d'olive, et, à la suite le nom du fabricant et celui de la ville de Marseille". Le texte se terminait par un avertissement :"Tout particulier établi dans une ville autre que celle de Marseille, qui versera dans le commerce des savons revêtus de la marque accordée, sera puni d'une amende, les savons seront en outre confisqués."


En 1927

Au début du XXème siècle, l'industrie savonnière Marseillaise, dénombrant désormais 90 savonneries, connaît une prospérité éclatante, avant de subir un premier ralentissement pendant la 1ère guerre mondiale. Les décisions de la cour d'appel d'Aix en Provence en 1927 et de la cour de cassation en 1928 redéfinissent le savon de Marseille comme un produit exclusivement fabriqué à base d'huile végétale, dans une proportion de 72% minium. La production se redresse dans l'après guerre, pour atteindre 120 000 tonnes en 1938, grâce notamment aux programmes liés à la mécanisation. Après une nouvelle baisse d'activité pendant la 2ème guerre mondiale, l'industrie du savon de Marseille subit un fort déclin, frappée de plein fouet par la concurrence des détergents de synthèse.

Le savon de Marseille à l'huile végétale


1980

Depuis les années 1980, le savon de Marseille connaît un véritable renouveau, en réponse aux besoins de naturalité et d'authenticité d'un nombre toujours plus grand de consommateurs. Et même s'il ne  reste aujourd'hui à Marseille que 4 savonneries encore en activité, la demande reste forte. Les consommateurs redécouvrent les vertus de ce produit naturel et biodégradable, alternative aux produits dérivés des industries chimiques et pétrolières.


Le premier savon de Marseille fut confectionné à partir d'une émulsion d'huile et de soude obtenue par l'incinération de plantes à soude (salicorne et kali). Avec l'évolution de la chimie industrielle, la soude fut, par la suite, obtenue par une attaque du sel marin par de l'acide sulfurique (procédé Leblanc), et enfin par la fabrication de soude à l'ammoniac (procédé Solvay).
Pour des raisons techniques, l'huile d'olive a été remplacée principalement par de l'huile d'arachide.


Savon de Marseille : le blanc, le crème ou le vert ?

Les différentes couleurs du savon de Marseille

Le (vrai) savon de Marseille ne contient aucun colorant, aucun additif, aucun parfum et aucun conservateur. Si sur l’étiquette vous observez autre chose que des huiles végétales, fuyez le produit ! Le vrai pain marseillais se colore naturellement avec l’huile végétale qu’il contient.


Le blanc

Le savon de Marseille blanc est fabriqué à partir d’huile de palme et de coprah (extraite de la noix de coco). L’huile de coprah est utilisée pour apporter un meilleur pouvoir moussant au Savon de Marseille sans ajout d’agent moussant chimique. Le savon de Marseille blanc est le + souvent utilisé pour le linge. Sa couleur neutre facilite son utilisation lors de l’élimination des tâches sur le linge. On peut également le choisir pour fabriquer une lessive « maison ».


Le vert

Le savon de Marseille vert doit sa couleur à sa forte concentration en huile d’olive. Plus précisément, il s’agit d’huile de grignons d’olive, c’est à dire le résidu (de la pulpe et des noyaux) de la 1ère pression à froid des olives. La 1ère pression donne l’huile utilisée en cuisine, la seconde, l’huile de grignons d’olive, plus sombre. Le savon de Marseille vert est traditionnellement utilisé pour l’hygiène, la beauté, l’entretien du linge et de la maison. Vous pourrez d'ailleurs confectionner vous même votre liquide vaisselle avec le savon de Marseille vert (contrairement au blanc composé d'huile de palme qui risque de figer le liquide vaisselle).


Le crème

 Le savon de Marseille de couleur crème est également utilisé avec de l’huile d’olive, mais il se peut que celle-ci soit moins concentrée ou qu’elle soit coupée à l’huile d’arachide.



La fabrication de l'authentique savon de Marseille

La fabrication de l'authentique savon de Marseille

La cuisson du savon

Quatorze jours sont nécessaires à la fabrication du véritable savon de Marseille. Le « procédé marseillais », ou cuisson dite « à grand feu » :
Etape 1 : la saponification ou « empâtage »
C’est la transformation des huiles végétales en savon, sous l’action de la soude et de la chaleur, dans un grand chaudron. Dans un chaudron, on charge successivement les huiles ou acides gras sous chauffage modéré et la lessive de soude ; le tout est porté à ébullition et la masse se transforme en émulsion.
Etape 2 : Le relargage
Le savon étant insoluble dans l’eau salée, cette opération consiste à ajouter du sel marin afin d’entraîner au fond du chaudron la lessive de soude en excès. Le savon va ainsi se séparer d’une partie de l’eau qu’il contient. La pâte de savon est lavée plusieurs fois à l’eau salée afin d’éliminer la soude restante.
Etape 3 : La cuisson
Le savon cuit pendant 10 jours à une température de 120°C,  sous la surveillance du maître -savonnier. Cette opération caractérise la saponification et permet la complète transformation des huiles végétales en savon.
Etape 4 : La liquidation
Cette opération permet d’assurer la transition de la structure cristalline du savon vers sa phase lisse par ajout d’eau. Plusieurs lavages à l’eau pure permettent d’obtenir un savon « extra pur », débarrassé de toute impureté. L’ensemble de ces étapes s’appelle “la cuite”. Phase déterminante et délicate, elle requiert toute l’attention du maître savonnier.


La coulée du savon

C'est l'étape 5, appelée "La coulée de la cuite"
La pâte de savon est ensuite versée, encore chaude (entre 50 et 70 °C), dans les “mises”, gigantesques moules, grâce à un canal articulé en bois appelé “goulotte”.
La connaissance des ingrédients et des étapes ne suffit pas ; seul le secret d’un savoir-faire, transmis de génération en génération, peut garantir la réussite du savon.
Malgré un procédé de fabrication spécifique, le savon de Marseille ne bénéficie pas d’appellation contrôlée, autorisant ainsi de nombreuses dérives.


Le séchage du savon

Etape 6 : le séchage : Le savon sèche pendant quarante-huit heures à l’air libre. Par jour de mistral, les fenêtres exposées au nord sont ouvertes, permettant ainsi de réduire le temps de séchage.
Etape 7 : Une fois sec, le savon est coupé dans les mises en pains de 35 kg, à l’aide d’un couteau tiré par un treuil. Les pains sont à leur tour découpés dans une machine pour en faire des blocs de différentes tailles.


Le moulage du savon

Etape 8 : le moulage : Il existe deux types de marquage : frappé à la main pour les barres, ou moulé en machine pour le cube. Ce dernier est estampillé sur les six faces, signe de reconnaissance du traditionnel “savon de Marseille”.

Comment reconnaître le vrai savon de Marseille ?

Logo du Savon de Marseille Autthentique

De renommée internationale, le savon de Marseille La Corvette que nous commercialisons chez Penn'Ty Bio, est un savon authentique et fabriqué dans le respect de la tradition. Produit de façon artisanal, chaque savon est réalisé à partir d’un corps gras et d’huile d’olive. A base d’ingrédients d’origine naturelle, il ne présente aucun colorant, parfum, conservateur ou adjuvant de synthèse. Il est fabriqué depuis 1894 à la Savonnerie du Midi, à Marseille, selon le procédé de fabrication traditionnelle de cuisson aux chaudrons, afin de perpétuer un savoir-faire authentique et artisanal.

Mais actuellement non protégée, la dénomination « savon de Marseille » peut être apposée sur n’importe quel type de savon, quels qu’en soient l’origine géographique, le mode de fabrication et la composition. Soucieux de protéger le savon de Marseille traditionnel, quatre savonneries historiques des Bouches-du-Rhône, dont la Savonnerie du Midi, ont décidé de s’allier en 2011 en créant l’Union des Professionnels du Savon de Marseille (UPSM). Elle a pour objet de promouvoir et défendre le savon de Marseille traditionnel. A cet effet, cette association privée a déposée une marque collective qui garantit une qualité constante, respectant un cahier des charges précis :

- Son origine géographique : il doit être fabriqué à Marseille ou dans sa région, bassin historique de fabrication du savon de Marseille.

- Son procédé de fabrication : il doit être cuit dans un chaudron pendant 7 à 10 jours environ, selon les cinq étapes de saponification traditionnelle appelé le "procédé Marseillais" et suivi scrupuleusement par le Maître Savonnier.

- Sa composition : le savon de Marseille doit être composé d’huiles végétales exclusivement (pas de graisse animale comme le "sodium tallowate" par exemple qui est de la graisse de boeuf). Il est sans parfum, sans colorant, sans conservateur, sans additif. Il ne comprend donc que 4 à 5 ingrédients maximum : Sodium Olivate (huile d'olive saponifiée), Sodium Cocoate (huile de coprah), sodium palmate (huile de palme), aqua (eau), Sodium Chloride (sel), Sodium Hydroxide (soude).

En 2016, l’UPSM a décidé de présenter un dossier auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle), pour que le savon de Marseille soit reconnu par une IGPIA (Indication Géographique pour les Produits Industriels et Artisanaux), et qu’il figure ainsi dans la liste des produits manufacturés prochainement labellisés par des instances publiques. Le savon de Marseille a été la première spécialité industrielle et artisanale à briguer cette reconnaissance car la loi est récente et son dernier décret d’application a été publié officiellement le 10 mars 2016. Aux côtés de l’UPSM, la Savonnerie du Midi est donc très impliquée dans la défense des valeurs patrimoniales du savon de Marseille et garantit à ces clients le respect de la charte de l’UPSM.


Savon de Marseille 72% huile d'olive

Pourquoi inscrit-on 72% d'huile ?

En 1906, le chimiste François Merklen qui possédait une savonnerie dans la région fixe le pourcentage d’huile végétale dans les savons de Marseille à 72%, complété par de la soude et de l’eau.

Il participe à un projet de Loi sur la Répression des Fraudes dans le Commerce des Savons. En 1928, la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence confirme cette composition du Savon de Marseille pour y défendre la réputation du Savon de Marseille et lutter contre les contrefaçons.

En bref : il s’agit de la garantie d’une teneur de corps gras végétal minimale de 72% dans la composition totale du savon.

Les bienfaits du savon de Marseille pour la maison

savon de marseille huile d'olive

Ce savon mythique aux multiples vertus s’inscrit pleinement dans les nouvelles tendances de consommation avec ses valeurs de naturalité et d’authenticité. Il est l'alternative la plus écologique et la plus saine face aux produits chimiques industriels. Multi-usages, le savon de Marseille est parfaitement adapté à l'entretien du linge et de la maison. Il est parfait pour assainir toutes les surfaces de la maison. Tour d'horizon des trucs et astuces à base du savon de Marseille.


NETTOYER

La vaisselle : Le savon de Marseille est très pratique pour laver sa vaisselle. Frotter votre éponge sur le savon de Marseille puis astiquer la vaisselle. Sinon, faîtes votre propre liquide vaisselle : Faire bouillir 80 cl d’eau avec 50 grammes de copeaux de savon de Marseille tout en mélangeant. Coupez le feu dès que l’eau arrive à ébullition. Continuez de mélanger jusqu’à ce que le savon soit totalement dissous. Retirez ensuite du feu et, tout en mélangeant, ajoutez 1 cuillère à soupe de savon noir, 2 cuillères à soupe de vinaigre d'alcool blanc, 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude et enfin 1 cuillère à soupe de cristaux de soude. Laissez refroidir et versez ensuite dans un contenant. Astuce : si l’eau de votre ville est très calcaire, vous pouvez mettre un peu plus de vinaigre blanc. Cette recette de liquide vaisselle s’utilise comme un produit vaisselle du commerce. Utiliser le véritable savon de Marseille 72% d’huile végétale, sans colorant, sans parfum, sans glycérine à base d'olive. Le blanc, à base d'huile de palme risque de figer le liquide vaisselle.

Entretenir sa maison avec du savon de Marseille

Murs, plafonds : Rien de tel que le savon de Marseille pour laver et dégraisser murs et plafonds. Diluer une poignée de copeaux de savon dans un seau d’eau chaude. Lessiver à l’aide d’un balai éponge et rincer à l’eau clair.

Fer à repasser : Nettoyer régulièrement la semelle du fer à repasser devenue sale ou jaune en frottant un morceau de savon sec lorsque la semelle est légèrement tiède. Essuyer avec un chiffon doux sec ou une boule de papier journal pour faire briller la surface.

Matelas : Pour garder un matelas frais et propre, il vous suffit simplement de passer un gant de toilette humidifié avec du Savon de Marseille sur les surfaces à nettoyer. Repasser ensuite un gant imbibé d’eau propre afin de rincez et laissez sécher toute la journée.

Poussettes, matériels de puériculture : Hypoallergénique, le savon de Marseille est idéal pour l’entretien du matériel de puériculture comme la poussette. Laver les housses déhoussables en machine avec une lessive de copeaux de savon de Marseille. Pour les housses non déhoussables, lessiver avec une éponge humidifiée au savon. Pour les taches odorantes et tenaces, frotter avec du savon et un peu du bicarbonate de soude, laisser agir quelques heures pour décoller la saleté puis rincer. Bien laisser sécher à l’air libre.

Chaussures : Frottez vos chaussures à l’aide d’une brosse souple (une vielle brosse à dent ou une petite brosse) imbibée d’eau froide et de Savon de Marseille, et laissez sécher à l’air libre sans rincer (en mettant du papier froissé dans les baskets). Le nettoyage au savon de Marseille est préférable pour les chaussures ou baskets en cuir. 

Pinceaux, éponges de maquillage : Un lavage régulier permettra de les débarrasser de poussières et de résidus de maquillage qui se sont accumulés avec le temps. Savonner délicatement les pinceaux sans trop les écraser pour ne pas casser les poils (l'idéal est de faire des aller-retours avec les pinceaux sur le cube de savon de Marseille). Renouveler le lavage jusqu’à ce que l’eau soit claire. Les sécher avec un chiffon sec, puis les retourner tête en bas pour que les pinceaux reprennent leur forme initiale.


ENTRETIEN DU LINGE

Copeaux de savon de Marseille pour l'entretien du linge

Recette traditionnelle : Diluer une poignée ou 20g de copeaux dans 1L d’eau chaude et remuer jusqu’à l’obtention d’un gel, la lessive est prête à l’emploi. A conserver dans une bouteille appropriée, et bien agiter avant chaque utilisation.

Détachant pour le linge de bébé : En détachant avant lavage ou en lessive pour votre bout de chou, les copeaux de savon de Marseille sont parfaits pour la peau de votre bébé. Grâce à leur formulation hypoallergénique et détachante, ils sont particulièrement recommandés pour le nettoyage du linge des bébés et du linge délicat. En faisant dissoudre les copeaux dans de l’eau très chaude, ce produit est utilisé pour réaliser sa propre lessive. C’est une alternative naturelle et efficace à toutes les lessives de synthèse. L’astuce détachant avant lavage : je prends quelques copeaux de savon de Marseille que je frotte sur les bodies, pantalons et t-shirt tachés de mon bébé.

Pour enlever les auréoles : Pour effacer les traces d’auréoles sur vos vêtements rien de plus simple. Humidifiez le vêtement puis frotter votre cube sur l’auréole. Laissez tremper le vêtement pendant 20 minutes dans de l’eau très froide.

Contre les taches de beurre ou de gras : Appliquez des copeaux de savon de Marseille extra pur sur votre tâche. Laissez agir 10 à 15 minutes (quelques heures si la tache est ancienne) pour que le savon puisse absorber le gras. Frottez ensuite la tache et rincez à l’eau froide. Passez ensuite votre vêtement en machine sur votre cycle normal. Notre petit conseil : ne pas utiliser de l’eau chaude qui va fixer la tache au cœur des fibres de vos vêtements !

Recette pour taches tenaces : Diluer 100g de copeaux dans 2L d’eau chaude, y rajouter 1 tasse de bicarbonate de soude et ½ tasse de vinaigre blanc. Laisser refroidir et bien agiter avant usage.

Taches tenaces : De manière générale, frotter avec du savon humidifié les taches à sec, les cols et poignées de chemise avant lavage en machine ou à la main. Pour les taches plus coriaces, procéder de la même manière mais laisser agir quelques heures avant lavage.


ENTRETENIR

Utiliser du savon de Marseille au quotidien

Canapé en cuir : Enduire un gant de toilette ou un chiffon humidifié et bien essoré au savon de Marseille puis masser légèrement le cuir par des gestes circulaires. Sécher avec un linge propre. Ce nettoyage apportera souplesse et longévité au cuir.

Terrasse en bois : Débarrasser régulièrement la terrasse de la moisissure, des impuretés et de la pollution accumulées pendant des mois en la lessivant avec un balai brosse, une bassine d’eau chaude et une poignée de copeaux de savon dilués. Ce nettoyage simple et efficace permettra de mieux entretenir votre terrasse dans le temps.

Spray multi-usages : Râper votre savon de Marseille olive. Dans un saladier, ajouter 2 cuillères à soupe de savon de Marseille, 100 ml d’eau bouillante, 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude. Mélanger jusqu’à ce que le savon soit dissous puis laisser refroidir. Le verser ensuite dans un flacon spray.

Outils de maison ou de jardin : Balai, brosse, tondeuse, râteau, plantoir…. Les outils en plastique, en métal et en bois aiment le savon de Marseille. 

Pour l'entretien des plastiques : Mouillez une éponge ou une lingette microfibre. Déposez dessus du savon de Marseille. Lavez les parties en plastique des outils ou accessoires (tondeuse à gazon, poubelle…). Rincez et essuyez avec un torchon sec. 

Pour l'entretien du métal : Mouillez une éponge ou une brosse. Déposez dessus du savon de Marseille. Lavez les parties en métal des outils. Rincez et essuyez le métal avec un torchon sec. 

Pour l'entretien du bois : Mouillez une éponge ou une brosse. Déposez dessus du savon de Marseille. Lavez les manches en bois des outils. Rincez et essuyez le bois avec un torchon sec. Le savon de Marseille contribue à adoucir l’aspect rugueux du bois.


ASTUCES

Le savon de Marseille contre les mites des vêtements

Contre les pucerons : Plutôt que d'utiliser des pesticides pour se débarrasser des pucerons dans votre jardin, le savon de Marseille représente une alternative écologique intéressante. Diluez 2 cuillères à soupe de copeaux de savon de Marseille finement râpé dans un vaporisateur et mélanger. Vaporisez directement votre anti-pucerons naturel sur vos plantes, de préférence en début ou en fin de journée. Avec cet insecticide vos plantes et l’environnement vous diront merci ! Renouveler si nécessaire, mais en général, 2 à 3 traitements seront suffisants. Une solution sûre, écologique, économique et rapide qui fonctionne vraiment.

Pour éloigner les mites des vêtements : A l’intérieur comme à l’extérieur de la penderie ou de vos placards ou tiroirs, le savon de Marseille peut permettre de protéger et éloigner les mites de vos vêtements. Pour cela , glissez le savon de Marseille dans les tiroirs ou dans vos poches de vêtements, dans vos piles de linge, entre les draps… : l’odeur naturelle et si particulière du Savon de Marseille contribue à éloigner de façon répulsive les mites vestimentaires.

Retirer la buée : Pour lutter contre la buée de vos miroirs, lunettes…passez simplement un petit morceau de Savon de Marseille sur les surfaces et essuyer avec un chiffon propre. Renouvelez cette astuce chaque mois.

Effacer la trace d'un ourlet : Pour faire disparaître les traces d’un ourlet, frottez du Savon de Marseille sur la surface, posez un morceau de papier de soie et repassez à l’aide d’un fer chaud.

Débloquer une fermeture éclair : Pour décoincer votre fermeture éclair, utilisez un morceau de Savon de Marseille et frottez les crans de la fermeture.



Les bienfaits du savon de Marseille pour le corps, le visage et les cheveux

Contrairement aux produits de douche et de bain conventionnels, le savon de Marseille est entièrement fabriqué à base de produits naturels. C'est un produit obtenu à partir de la transformation, sous l'effet de la chaleur, d'un mélange d'huiles végétales avec de la soude caustique. Il ne contient ni conservateurs, ni colorants, ni graisses animales, ni aucun produit issu de la pétrochimie, mais uniquement des huiles végétales. Une formule hypoallergénique à base d’huiles exclusivement végétales recommandée pour limiter les risques d’allergies et de ce fait souvent vantée par les professionnels de santé. Par une double action nettoyante et purifiante, le savon de Marseille contribue à éliminer partiellement la flore pathogène éventuelle tout en protégeant et adoucissant la peau.

Se laver les mains avec du savon de Marseille

Toilette quotidienne : Le savon de Marseille est végétal et n’agresse pas la peau sensible. Vous pourrez l’utiliser régulièrement puis vous rincer à l’eau claire. Il s’agit d’un produit naturel, doux et hypoallergénique. Le savon de Marseille est très recommandé pour les peaux grasses et acnéiques. Il peut être utilisé pour nettoyer la peau en profondeur et réguler le sébum. De plus, il est possible de laver le corps entier avec le savon du Marseille. Les personnes ayant une peau sensible peuvent également l’utiliser pour la toilette quotidienne.

Pour le rasage : La technique de fabrication traditionnelle permet de conserver la glycérine hydratante qui est générée lors de la saponification (cuisson en chaudron). Le savon de Marseille ne dessèche pas la peau, devient ainsi indispensable dans la salle de bain, utilisé par les femmes pour s’épiler et par les hommes pour se raser.

Pour les hommes : Mouillez la peau avec de l’eau claire et tiède. Mouillez votre blaireau et frottez-le sur le cube de savon de Marseille vert à l’huile d’olive afin d’obtenir une mousse onctueuse. Déposez la mousse crémeuse sur la peau en passant délicatement votre blaireau sur votre barbe. Passer ensuite à l’étape du rasage manuel selon votre habitude. Éliminer la mousse en rinçant à l’eau claire et fraîche. Rincez immédiatement pour éviter que la peau ne se dessèche. Essuyez votre visage avec une serviette propre, en choisissant une matière douce en coton ou en éponge. La peau est saine et naturellement propre. La peau est nette.

Pour les femmes : Mouillez la peau avec de l’eau claire et tiède. Mouillez votre savon de Marseille vert et frottez-le directement sur la partie du corps à épiler jusqu’à obtenir une mousse onctueuse. Passer ensuite à l’étape du rasage manuel selon votre habitude. Éliminer la mousse en rinçant immédiatement à l’eau claire et fraîche pour éviter que la peau ne se dessèche. Essuyez votre peau avec une serviette propre, en choisissant une matière douce en coton ou en éponge. La peau est saine et naturellement propre. La peau est nette.

Pour laver des plaies superficielles : Le Savon de Marseille vert à l’huile d’olive permet de nettoyer les petites plaies externes avec douceur. Jusqu’à la seconde moitié du 20ème siècle les chirurgiens utilisaient le savon de Marseille pour se laver et se purifier les mains avant d’opérer.

Pour apaiser des piqûres d'insectes : Le savon de Marseille va permettre d'apaiser la peau après une piqûres d’insectes ou d’araignées. Dès la première sensation de piqûre, mouillez le savon de Marseille vert et frottez-le directement sur la piqûre de moustique ou d’insecte. Massez jusqu’à ce que la douleur disparaisse. Laissez sécher le savon sur la peau. Puis vous pouvez rincer la peau.

Protection des cheveux : Le savon de Marseille vert s’utilise aussi sur les cheveux en remplacement du shampooing. Si vous avez les cheveux gras ou que vous êtes sujet (te) aux dermites séborrhéiques, le savon de Marseille peut s’avérer très efficace. Il rendra brillance aux cheveux ternes et aidera les plus fatigués à retrouver de la vigueur.

Se laver les dents avec du savon de Marseille

Masque de soin pour les cheveux : Pour des cheveux brillants et soyeux rien de mieux qu’un masque naturel au savon de Marseille. Je fais fondre l’équivalent de 2 cuillères à soupe de savon de Marseille. Au micro-ondes ou au bain marie. Je réserve. J’ajoute la même quantité d’huile d’amande douce, d’olive et de germe de blé (2 cuillères à soupe). J’intègre ensuite un jaune d’oeuf et je mélange vivement (au fouet dans l’idéal). Une fois votre shampoing rincé, essorez bien vos cheveux. Appliquez votre préparation sur les longueurs de vos cheveux (en évitant les racines). Laissez poser 30 minutes puis rincez.

Soin des dents : Certaines personnes se lavent les dents avec le savon de Marseille. Étant antiseptique et cicatrisant, il purifie la bouche, prévient la formation des caries et du tartre, tout en stimulant les gencives. Attention cependant à ne pas l’avaler ! Mouillez votre brosse à dent et frottez très légèrement sur le Savon de Marseille vert comme si vous déposiez du dentifrice sur la brosse (il vaut mieux en rajouter un peu si cela ne mousse pas assez sur les dents). Brossez-vous les dents puis rincez-les à l’eau claire et froide. Après chaque lavage, nous vous conseillons de bien nettoyer la brosse à dents avec le Savon de Marseille vert avant de faire sécher votre brosse à dents à l’air libre. De même pour nettoyer votre appareil dentaire, en le brossant soigneusement avec du savon de Marseille.



Nos savons de Marseille chez Penn'Ty Bio

Présentés sous forme liquide ou solide, le savon de Marseille trouvera sa place dans toute votre maison : salle de bain, buanderie, cuisine, toilette, ... Sous forme liquide, les flacons pompe vous permettent un dosage précis du savon, sans gaspillage, sans salissure et sans que celui-ci ne vous glisse entre les mains ! Composé d'huile de coco, d'huile de palme et parfumé aux huiles essentielles, ce savon est labellisé Nature et Progrès.

Pour l'entretien de toutes vos surfaces, les produits Lerutan savon liquide de Marseille, c'est le nettoyant universel multi-usages pour le lavage du linge, des sols, des plans de travail, etc.

Sous forme solide, présenté en cube, les véritables savons de Marseille Authentique la Corvette sont fabriqués à Marseille selon le procédé de fabrication traditionnel de cuisson aux chaudrons. Un véritable gage de qualité pour ce savon mainte fois copié, mais jamais égalé. Utilisable pour l’hygiène corporelle ou en produit d’entretien, pour le linge ou la maison. Vous le retrouverez aussi sous de forme de copeaux. Incorporés dans vos produits d’entretien faits maison, ils sont parfait pour laver votre linge en douceur ou encore pour nettoyer toutes vos surfaces, vos sols, votre vaisselle, etc… Ces véritables savons de Marseille son sans huile de palme, sans colorant, sans parfum ni conservateur. 

Accéder aux fiches détaillées de nos savons de Marseille.