Panier  

Aucun produit

0,00 € Total

Panier Commander

Tous nos dossiers thématiques

Livre d'Or


Marques

Comment utiliser une huile essentielle ?

Comment utiliser une huile essentielle ?

 

Utilisation : les 3 grands principes

Huiles essentielles Il y a mille et une façons d'utiliser une huile essentielle. Vous bénéficierez de ces qualités thérapeutiques alliées à des parfums frais, envoûtants ou profonds.... votre imagination fera le reste !

Exemples d'utilisations :

  • Pures (linges, diffuseurs)
  • Diluées dans de l'alcool, du vinaigre, du savon liquide,..
  • Additionnées d'huiles végétales pour créer sa propre huile de massage

 

 

Les différents modes d'utilisation

Les huiles essentielles s'emploient avant tout par voie externe. Pour une utilisation par voie interne, l'avis d'un aromathérapeute qualifié est recommandé, ceci pour des questions de dosages et de toxicité potentielle de certaines huiles.


Voici les 6 grandes familles d'utilisation des huiles essentielles :

 

Utilisation par voie oralePar voie orale

Dilution obligatoire sur un support. Nécessite une demande de conseil auprès d'un professionnel de santé.

Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées par voie interne comme par exemple : Pour favoriser une bonne digestion (camomille romaine, basilic, orange), stimuler les défenses de l'organisme (tea tree, ravinstara, eucalyptus radiata). Elles ne doivent jamais être absorbées pures ou directement sur la langue. Pour diluer et incorporer les huiles essentielles de manière homogène, bien les mélanger dans des huiles végétales, du miel, éventuellement dans du yaourt ou des comprimés neutres. Elles peuvent également être utilisée dans votre cuisine (pour les huiles essentielles certifiées AB). 1 à 2 gouttes suffisent pour parfumer vos plats de façon originale et durable. Attention à bien respecter les précautions d'emploi figurant sur les fiches techniques des huiles essentielles.

  

Application par massage ou compresseEn massage

Utilisation pure ou diluée en fonction de l'huile. Les huiles essentielles ont un pouvoir de pénétration cutanée remarquable. Elles doivent être diluées dans une huile végétale avant toute utilisation. En fonction de leur tolérance cutanée, la dilution peut varier grandement d'une huile essentielle à l'autre.

Dosage moyen : 10 à 50 gouttes d'huile(s) essentielle(s) dans 100 ml d'huile végétale.

Exception : certaines huiles comme la lavande, le géranium et le tea tree peuvent être appliquées directement sur la peau
Application locale ou friction : Les huiles essentielles peuvent être appliquées localement, en massage doux ou en friction : ldéales pour soulager les muscles après l'effort, Eliminer la peau d'orange, redonner élasticité et souplesse à la peau...

Les huiles essentielles peuvent être aussi utilisées comme des actifs cosmétique. Ajout possible dans certaines de vos cosmétiques "maison". A ajouter à froid, en fin de préparation, jusqu'à 2% pour un soin "visage" ou 5% pour un soin "corps".

 

Utilisation dans le bainDans le bain

15 à 20 gouttes d'huile(s) essentielle(s) ajoutées à l'eau du bain (180 litres) est l'une des manières d'associer l'utile à l'agréable. Attention: ne jamais ajouter d'huiles essentielles pures dans le bain: les diluer dans une cuillère à soupe de lait ou autres dispersant (ex : gros sel, vinaigre, miel, jaune d'oeuf --> voir notre paragraphe en bas de dossier). Ne pas utiliser l'huile essentielle de menthe poivrée dans le bain : risque de choc therrnique.

 

 

 

Utilisation par diffusionEn diffusion atmosphérique

La diffusion d'huiles essentielles est sans aucun doute l'un des meilleurs moyens pour assainir l'atmosphère à la maison ou au travail. A l'aide d'un diffuseur ou brumisateur adapté, vous pourrez vaporiser l'huile essentielle ou le mélange d'huiles essentielles sans aucun effet thermique et donc sans risque d'altérer les principes actifs de l'huile essentielle.

Autres astuces :  Quelques gouttes sur un mouchoir, quelques gouttes sur un tampon inséré dans la ventilation de la voiture...

Une heure environ de diffusion journalière permet de débarrasser les locaux et les ambiances de travail des mauvaises odeurs et germes infectieux. C'est aussi une façon naturelle de chasser les insectes l'été et de parfumer agréablement l'atrnosphère.

 

 

Utilisation en inhalationEn Inhalation

Quelques gouttes d'huiles essentielles dans un bol d'eau chaude suffisent pour obtenir l'effet désiré, en raison de leur diffusion localisée. 2 à 3 gouttes d'huiles essentielles d'eucalyptus, de pin sylvestre, de tea tree ou de thym pour dégager les voies respiratoires. Pour tonifier et nettoyer la peau, en sauna facial, on utilisera l'hysope, le géranium...

 

 

En compresseUtilisation par compresse

L'utilisation des hulles essentielles en compresses donne de bons résultats en application locale. Pour adoucir, calmer une inflammation, cicatriser des blessures peu étendues, coupures superficielles et brûlures légères. Diluer quelques gouttes d'huiles essentielles dans une huile végétale, puis incorporer la préparation sur une compresse chaude humidifiée.

 

Certifié AB

 

Les huiles essentielles pures et naturelles certifiées biologiques

Attention en achetant des huiles essentielles. Certains commerçant peu scrupuleux proposent des essences de plantes, concentrés, parfums naturels. La seule et véritable garantie que l'huile essentielle soit une vraie, pure, naturelle et certifiée biologique, c'est la certification de celle-ci. Toutes les huiles essentielles vendues sur notre site portent soit le label AB, soit Nature et Progrès

 

Le massage : un bienfait pour le corps

Le massage est le moyen le plus rapide pour profiter des bienfaits d'une huile essentielle. Vous l' utiliserez mélangé à de l'huile végétale comme l'amande douce. Quelques huiles peuvent être appliquées pures sur la peau, mais la majorité doivent être impérativement diluées. Respecter les précautions d'emploi indiquées pour chaque huile essentielle comme le basilic (max 0.5 %). Un test cutané, dans le pli du coude, peut être effectué pour vérifier sa propre sensibilité à une huile essentielle donnée.

Créer votre propre huile de massage, sauf contre indication spécifiée , la concentration en huiles essentielles préconisée est de :

  • Huile pour le visage : de 1 à 2 % (20 à 40 gouttes pour 10 cl)
  • Huile de massage corporel : de 2 à 5% (40 à 100 gouttes pour 10 cl)
  • Huile de soin : de 5 à 8% (1 à 1.5 cuillère à café pour 10 cl)

 

Utilisation d'une huile de massage :

Il faut insister afin de bien faire pénétrer les essences. Ainsi, les principes aromatiques produiront tous leurs effets.

  • Sur le plexus solaire, pour vitaliser et régénérer vos forces.
  • Le long de la colonne vertébrale, sur la plante des pieds ou sur vos poignets pour la relaxation et la détente.
  • L'estomac et le ventre pour tous les petits problèmes de ballonnements et de flatulences.
  • Dans le bas du dos pour les massages aphrodisiaques..

 

Mais on peut également utiliser les huiles essentielles pour :

  • Les voies respiratoires en inhalation, quelques gouttes d'huile ( 2 pour la menthe) dans un bol d'eau à 45° en respirant profondément.
  • Les gargarismes :1 à 2 gouttes dans un verre d'eau bouillie (ne pas avaler).
  • Le soin de la peau : ajoutez quelques gouttes d'huile (2%) à votre crème de soin.
  • Le soin des cheveux : ajoutez 20 gouttes d'huile essentielle pour un verre de votre shampoing.
  • La douche : 3 à 4 gouttes sur un gant humide et frictionnez le corps.

 

Changez d'ambiance selon les pièces

Personnalisez votre maison et faites un parcours dédié à l'éveil de tous vos sens. Pour cela c'est très simple, il suffit de :


  1. Quelques gouttes d'huile essentielle pour raviver l'arôme d'un pot-pourri ou de fleurs séchées. Disséminez dans toutes les pièces des boules de coton imprégnées d'huiles.

  2. Désodorisant : Diluez de 1 à 2% d'huiles essentielles dans de l'alcool (la vodka serait très efficace, mais l'alcool à 90° peut fait également l'affaire !). On peut rajouter de l'eau distillée dans la proportion que l'on souhaite. Plus il y a d'eau, plus le mélange retombe vite, et plus il "mouille". Ne pas dépasser 10% d'eau. Dans nos désodorisants, il doit y avoir environ 5%.

  3. Diffusez des huiles essentielles à l'aide de diffuseurs spéciaux dédiés à l'aromathérapie. Cette pratique régulière débarrasse l'air ambiant des germes pathogènes et prévient des affections microbiennes en renforçant les défenses immunitaires.

  4. Diffusez des huiles à l'aide d'un brûle-parfum : Mettre un peu d'eau dans la coupelle du brûle-parfum, allumer la bougie placée au-dessous, et verser quelques gouttes d'huile essentielle dans l'eau. L 'huile surnage et s'évapore, au fur et à mesure que l'eau chauffe, dans l'air ambiant chassant les mauvaises odeurs, créant un espace de confort et de bien-être.

  5. Diffusez des huiles à l'aide de diffuseur d'intérieur (éponge): Protégé dans son pot, il prendra place à tout endroit (maison , bureau, voiture,..). Il suffit de l'ouvrir pour respirer et profiter à tout moment des bienfaits des huiles essentielles.

  6. Diffusez des huiles à l'aide d'un rond d'ampoule : Posé sur une ampoule électrique ou suspendu, le rond en terre cuite s'imbibe d'huile essentielle. pour la restituer lorsque l'ampoule chauffe. Action très rapide, mais brève qui supprime immédiatement les odeurs désagréables Verser simplement quelques gouttes d'huile essentielle sur le rond d'ampoule quand vous en avez envie et allumer la lumière

  7. Diffusez des huiles essentielles dans votre voiture à l'aide de nos diffuseurs spéciaux voiture. L'arôma Car (branchement sur l'allume cigare) ou le diffuseur céramique que l'on fixe sur la grille de ventilation.

.

Comment choisir ses huiles essentielles ?

Personnalisez votre maison et faites un parcours dédié à l'éveil de tous vos sens. Pour cela c'est très simple, il suffit de :

Quelques gouttes d'huile essentielle pour raviver l'arôme d'un pot-pourri ou de fleurs séchées. Disséminez dans toutes les pièces des boules de coton imprégnées d'huiles.

La micro diffusion

La micro diffusion est la méthode unique et efficace pour la diffusion des huiles essentielles (aucune modification de la structure chimique). L'air comprimé transforme les huiles essentielles en millions de micro particules ionisés qui remplissent la pièce en quelques secondes. Ce n'est pas simplement l'arôme mais la totalité de l'huile qui est diffusée en un brouillard très fin se rapprochant de l'aérosol. C'est seulement par cette méthode que toutes les propriétés des huiles essentielles se déploient dans l'air .

 

 

Quelques idées de mélange

  1. Calme et repos pour la chambre de vos enfants : mandarine mariée avec la lavande.
  2. Propreté et fraîcheur pour votre cuisine : le citron et la bergamote.
  3. Ambiance chaleureuse pour votre salon : un mélange lavande orange.
  4. Pour votre chambre, optez pour un mélange exotique et prometteur : d'ylang-ylang et bergamote...
  5. Pour éloigner mouches et moustiques : eucalyptus et lemongrass



Personnalisez votre quotidien avec les huiles essentielles

Quelques gouttes d'huile essentielle

  1. Sur vos vêtements et linges de maison, dans votre trousse de toilette, vos chaussures, votre courrier
  2. Sur une boule de coton mis dans votre boîte à gants de voiture
  3. Sur un linge que vous mettrez dans votre sèche-linge
  4. Ajoutées à votre adoucissant pour machine à laver



Le bain aromatique

Le bain (intégrale, pieds, mains,..) aux huiles essentielles vous procurera bien-être et relaxation. Leurs vertus premières sont de décontracter et éliminer les stress qui bloquent souvent les fonctions vitales de l'organisme. Mais attention : La plupart des huiles essentielles ne sont pas naturellement hydrosolubles, donc difficilement incorporables dans l'eau du bain. N'utilisez pas des produits tensio-actifs (type savon liquide), qui solubilisent les lipides contenus dans les huiles essentielles et donc les rendent ainsi hydrosolubles (comme notre dispersant naturel Disp'arôme).
Ces bains moussants font office de détergents et agressent l'épiderme en le débarrassant du film protecteur et détruisent chimiquement la composition initiale de l'huile essentielle, et en altèrent ses principes actifs.
Plusieurs solutions sont à votre disposition pour faciliter la dilution des huiles essentielles dans l'eau, sans altérer leurs propriétés. Quelque soit la méthode, prévoir une dizaine de gouttes d'huile essentielle que vous mélangerez avec le produit et que verserez ensuite dans l'eau du bain.

 

  • Les dispersants ou base neutre, permettent d'incorporer de 5 à 10 % d'huiles essentielles :
  • Le dispersant naturel Disp'arôme
  • Le gros sel : verser les huiles essentielles sur 50g de sel
  • Le vinaigre de cidre : diluer les huiles essentielles dans une tasse de vinaigre
  • Le lait : diluer les huiles essentielles dans un 1/4 de litre de lait
  • Le jaune d'oeuf : diluer les huiles essentielles dans le jaune d'oeuf (exclure le blanc)

Choisissez votre huile essentielle :

  • Cellulite : Pamplemousse, Cyprès, Citron, Romarin
  • Circulation : Cyprès, citron
  • Insomnie : Lavande, Orange, Mandarine, Ylang-Ylang
  • Stress : Bois de cèdre, Pin, Ylang-Ylang

 

Les huiles essentielles et les enfants

Les huiles essentielles sont très puissantes. Elles sont à utiliser avec modération et en respectant bien les précautions d'utilisation relatives à chacune d'entre elles. Interdiction d'utiliser des huiles essentielles sur des enfants de moins de 3 ans. Certains fabricants indiquent même jusqu'à 7 ans. Disons qu'à partir de 3 ans, on divise toutes les doses par deux ou par trois pour ne rien risquer. Par précaution, on privilégie des huiles essentielles douces comme les agrumes ou les synergies à diffuser conçues spécialement pour les enfants. (exemple : notre synergie Rêves d'enfants)

Les huiles essentielles d'hiver

L'hiver arrive avec ses rhumes, toux, sinusite,.. les huiles essentielles peuvent vous aider à combattre tous ces petits "bobos" qui ne sont souvent pas très grave, mais vraiment ennuyeux. Vous pourrez utiliser ces huiles en diffusion, inhalation et massage. Pour être plus efficace, n'hésitez pas à les mélanger ensemble. Attention au surdosage, une inhalation avec plus de 10 gouttes devient très difficile à respirer, surtout avec de l'eucalyptus !! Un mélange que nous trouvons particulièrement efficace en inhalation, pour tous les problèmes de nez bouché, rhume,.. c'est un mélange d'Eucalyptus + Pin sylvestre + Tea tree (vous pouvez utiliser l'eucalyptus globulus ou le radiata qui est plus doux )

  • Antibactériennes : Basilic, Citron, Eucalyptus, Lavande Aspic, Menthe Poivrée, Niaouli, Palmarosa, Pin Sylvestre, Ravensare, Romarin, Tea Tree.
  • Antitussives : Cyprès, Eucalyptus.
  • Antivirales : Citron, Eucalyptus, Lavande Aspic, Menthe Poivrée, Niaouli, Palmarosa, Ravensare, Tea Tree.
  • Expectorantes : Eucalyptus, Lavande Aspic, Niaouli, Pin Sylvestre, Ravensare, Romarin.
  • Mucolytiques : Eucalyptus, Romarin.

 

 

Les 8 grandes catégories des huiles essentielles

Afin de repérer plus rapidement la famille principale pour laquelle une huile essentielle peut être utilisée, le Laboratoire Gravier, notre principal fournisseur, a imaginé des petits pictogrammes que l'on retrouvent sur chacune des boîtes en fonction de la destination. Les voici :

 

Huile essentielle catégorie Relaxation

 

- Bergamote (Citrus bergamia)

- Camomille romaine (Chamaemelum nobile)

- Lavande (Lavandula angustifolia)

- Lavandin super (Lavandula hybrida)

- Mandarine (Citrus reticulata)

- Orange (Citrus sinensis)

- Petit grain bigarade (Citrus aurantium ss amara)

 

 

 

Huile essentielle catégorie Digestion

 

 

- Basilic (Ocimum basilicum)

- Marjolaine (Origanum majorana)

 

 

 

 

 

 

 

 

Huile essentielle catégorie Circulation/Silhouette

 

 

- Cèdre de l'Atlas (Cedrus atlantica)

- Citron (Citrus limon)

- Cyprès (Cupressus sempervirens)

- Helichryse italienne (Helichrysum italicum)

- Pamplemousse (Citrus paradisi)

 

 

 

 

 

 

Huile essentielle catégorie Tonique

 

 

- Cannelle rameaux (Cinnamommum zeylanicum)

- Menthe poivrée (Mentha piperita)

 

 

 

 

 

 

 

Huile essentielle catégorie Purifiant

 

- Clou de girofle (Eugenia caryophyllus)

- Origan (Origanum compactum)

- Ravintsara (Cinnamommum camphora)

- Tea tree (Melaleuca alternifolia)

- Thym à thymol (Thymus vulgaris)

 

 

 

 

 

 

Huile essentielle catégorie Divers

 

 - Citronnelle (Cymbopogon winterianus)

- Géranium (Pelargonium asperum)

- Patchouli (Pogostemon cablin)

- Sauge sclarée (Salvia sclarea)

- Ylang ylang (Cananga odorata)

 

 

 

 

 

 

Huile essentielle catégorie Douleurs/Articulations

 

 

- Eucalyptus citriodora (Eucalyptus citriodora)

- Gaulthérie (Gaultheria fragrantissima)

- Genévrier baies (Juniperus communis)

 

 

 

 

 

 

 

 

Huile essentielle catégorie Voies respiratoires

 

 

- Eucalyptus globulus (Eucalyptus globulus)

- Eucalyptus radiata (Eucalyptus radiata)

- Niaouli (Lelaleuca viridiflora)

- Romarin (Rosmarinus officinalis)

- Pin sylvestre (Pinus sylvestris)

 

 

 

 

 

 

Attention : les informations contenues sur cette page sont données uniquement à titre informatif. Elles sont issues d'ouvrages scientifiques d'auteurs reconnus et ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale ni engager la responsabilité de la société Penn'Ty Bio. Pour tout usage des huiles essentielles dans un but thérapeutique, nous vous invitons à consulter un spécialiste des huiles essentielles.

 

Mesures et concentrations

  • Les huiles essentielles sont des concentrés très actifs. Aussi, il importe de respecter les doses, à la goutte près. De plus, au-delà d’une certaine quantité, il existe un effet de palier et les effets ne croissent plus proportionnellement à la dose.
  • 20 gouttes = environ 1 ml
  • 100 gouttes = environ 5 ml ou 1 cuillère à café
  • 1 cuillère à soupe = environ 20 ml

Vous obtiendrez une concentration d'environ 1% en mettant :

  • 1 goutte dans 1 cuillère à café
  • 4 gouttes dans une cuillère à soupe
  • 20 gouttes dans 10 cl