Panier (vide) 0

Marques

Nos dossiers thématiques

Offre de bienvenue

découvrez vos avantages fidélité

Nouveautés

Toutes les nouveautés

En promo

Tous les produits en promotion

Meilleures ventes

Toutes les meilleures ventes

Satisfaction clients

Le Ciron ou acarien de la farine

Vous avez aperçu des cirons dans votre cuisine ou dans votre buanderie ? Ils commençent à envahir votre logement et vous ne savez pas par quel bout commencer ? Une invasion de ciron peut devenir compliquée si vous n'agissez pas rapidement. Découvrez dans ce dossier un ensemble de réponses et de produits qui vous permettront de lutter au mieux contre cet insecte envahissant. 

Je souhaite

Mieux connaître le ciron de la farine

(identité, mode d'alimentation, reproduction, ...)

 

Lutter contre le ciron de la farine

(méthodologie d'action, insecticides naturels, ...)

 

Qui est le ciron ?

larve de ciron

Nom latin : Acarus siro, autrefois nommé Tyroglyphus farinae
Ordre : Acarina
Famille : Acaridae
Taille : de 0,5 mm à 1 mm
lieu : Tous les lieux de stockage et principalement la cuisine
Période : Toute l'année

 

Ce qu'il faut savoir sur le ciron

A la différence de l'acarien des poussières, qui n'est pas visible à l’œil nu, le ciron ou tyroglyphe de la farine, est comme le tique, un des rares acariens que l'on peut voir sans l'aide d'un microscope. D'ailleurs, il y a quelques siècles, il était considéré comme le plus petit animal connu.

Ciron de la farine

Le ciron fait parti des acariens dits de "stockage". Il infeste souvent les lieux ou sont stockés de la nourriture. On peut donc le trouver aussi bien dans des silos à grains que dans les cuisines des habitations.

De très petite taille (moins de 1 mm) le ciron passe généralement inaperçu jusqu'au jour ou des conditions favorables comme une nourriture abondante, une chaleur et humidité élevée lui permettent de se multiplier. Le cycle biologique s’effectue en 10 jours, à 23°C et 87% d’humidité relative.

Dès lors, de part leur nombre , ils deviennent visibles et ce que l'on pourrait prendre pour de la poussière blanchâtre vivante est en définitive une colonie de Ciron. Il est toutefois normal d'avoir des cirons chez soi. Comme d'autres acariens, il est présent dans de nombreuses habitations. Bien que sa prolifération excessive puisse déranger, il est totalement inoffensif... sauf pour les personnes allergiques.

S'il a une préférence pour la farine, grains, flocons de céréales, il peut se nourrir, comme le font les acariens, des poussières, de nos squames et autres détritus humains et animaux. D'une manière générale, il se concentre le plus souvent dans la cuisine, où il est susceptible de trouver les farines, les produits à base de farine et graines qui sont ses aliments de base. Mais il aimera aussi les croquettes pour animaux, le fromage et le jambon.

Les produits infestés sont recouverts d’une couche de poussière grise. Gâtés et d’un goût souvent amer, ils deviennent totalement impropre à la consommation. Les aliments contaminés par le ciron peuvent entraîner de graves allergies, des crises d’asthme et d’autres troubles pathologiques. Tous les produits contaminés doivent être impérativement jetés.

 Le développement de l’œuf à l'adulte (œuf, larve, nymphe, imago) se produit en une dizaine de jours à température ambiante normale.

Les adultes vivent pendant 30 à 50 jours. La femelle pond pendant dans son existence à peu près 200 œufs. 

Ciron de la farine - acarus siro

D'après la littérature, on peut confondre A.Siro avec A. Farris ou A. immobilis. Ces trois espèces étant morphologiquement très proches. Si on veut être puriste l' A. Siro est un espèce d'acarien puisqu'il a quelques caractéristiques distinctes particulières. Dernier détail, la larve a 6 pattes comme l'insecte et l'adulte 8 comme l'acarien ! 

Si des conditions favorables peuvent accélérer son développement (un couple d’Acarus Siro peut avoir une descendance de 2500 individus en un mois), des conditions défavorables ne sont pas suffisantes pour le faire disparaître immédiatement.

Grâce à un état de léthargie, il est capable de survivre pendant plusieurs semaines en attendant le retour de conditions plus clémentes. Il peut aussi se fixer à un insecte, telle une puce par exemple, dans une association phorétique. 

Les acariens de stockage peuvent contaminer les aliments transformés.

Sept catégories de produits alimentaires à base de céréales achetés dans des commerces au Royaume-Uni ont été examinés :

Des acariens ont été trouvés dans 21% des 571 échantillons examinés peu après l'achat, et dans 38% des 421 échantillons examinés après 6 semaines de stockage.

La plupart des échantillons contenaient moins de 5 acariens, quelques uns plus de 20 et un contenait 428 acariens.

Les espèces les plus communes ont été trouvées : Acarus siro, Tyrophagus putrescentiae, Lepidoglyphus destructeur et Glycyphagus domestiques.

 

Attention aux acariens de stockage : risque d'allergies

Les acariens de stockage sont des allergènes importants.Ciron de la farine

Une étude de Wisconsin a démontrée que les allergies les plus courantes étaient dues aux acariens de la poussière (21,6%) et les acariens de stockage (11,2%). Parmi les acariens de stockage, la sensibilisation la plus répandue était due à L. destructor, suivie par T. putrescentiae, G. domestiques, Chortoglyphus arcuatus, et Acarus siro.

Concernant les réactions allergiques, de nombreuses études on été menées et il a été constaté que l'Acarus siro peut provoquer des symptômes d'allergie professionnelle chez les agriculteurs et les boulangers, mais également dans des populations non agricoles. Aucune région du globe n'est à l'abri de ce type d'acarien. On retrouve le même constat au Danemark, en Pologne, à Cuba, en Espagne, au Chili, en Bavière,...(voir étude menée sur ce site)

 

Comment éliminer les acariens de stockage ?

Dans les cuisines, le Ciron apparaît principalement grâce à 3 facteurs :

- stockage de denrées accessibles,
- température comprise entre 25 et 30°C,
- un taux d'humidité supérieur à 70%.

Ciron de la farine

Ces conditions sont souvent remplies lors d'été orageux ou dans des locaux chauffés et mal ventilés. La chaleur et l'humidité favorisent aussi le développement de champignons, dont les acariens de stockage se nourrissent également.

 

En préventif, les infestations de cirons pourront être évitées :

- si les aliments sont stockés dans des boîtes ou des lieux hermétiques,

- si les pièces sont correctement aérées afin de limiter l'humidité.

 

La règle N° 1 (qui est d'ailleurs vrai pour tous les parasites des cuisines), est de supprimer toutes les sources de nourriture. Pour cela, vous devez :

1 - Mettre hors d'atteinte la nuit la nourriture des animaux domestiques,

2 - Jeter vos déchets de cuisine dans des sacs plastique disposés dans des poubelles à fermeture hermétique,

3 - Stocker vos denrées alimentaires dans des boîtes hermétiquement fermées,

4 - Ne pas laisser traîner ni miettes ni vaisselle sale,

5 - Nettoyer régulièrement votre cuisine. Aspirateur pour le sol et lavage avec un produit désinfectant / fongicide sur les sols, plan de travail, cuisinière,..

En cas d'infestation, on commence par appliquer les règles préventives ci-dessus. Ensuite, on va s'attaquer au problème de fond.

 

Traitement de fond :

Afin d'être plus efficace, on peut remplacer l'eau de lavage par une solution insecticide concentré à 2% (1 l d'eau + 20 ml de 4J concentré).

Cette préparation vous servira pour tout laver. Attention à ne pas appliquer sur les surfaces en contact avec des aliments (ou alors rincer après séchage).

1 - Prendre un grand sac poubelle et jeter tout ce qui n'est pas dans une boîte totalement hermétique, même les produits qui semblent impeccables.

2 - Passer l'aspirateur dans tous les coins et recoins du placard ou de la réserve,

3 - laver l'ensemble de vos placards avec la solution insecticide en n'omettant aucun recoin.

4 - Avant de remettre vos affaires dans les placards, par précaution, il est préférable de tout laver soit dans une bassine soit au lave vaisselle. Cette règle est vraie pour votre vaisselle, mais également pour votre linge. Ce qui ne peut être lavé peut être traité avec notre insecticide Ecodoo. Vous procéderez de la manière suivante : Mettre les objets dans un sac poubelle, vaporiser l'intérieur avec de l'insecticide, bien refermer et laisser reposer au min 48 h. Si les objets supportent la chaleur, vous pouvez également les passer au four.

Après les placards, il faut s'attaquer à la poubelle, le dessous et le derrière les meubles, frigo, four, micro-ondes..

Il ne doit pas rester dans la cuisine un seul endroit, recoin qui n'ai pas été nettoyé et traité avec la solution insecticide. On traite du sol au plafond en passant par les murs, électro-ménager compris. Le but n'est pas de faire disparaître à 100% le ciron, mais de fortement diminuer sa population.

Un bon nettoyage, une élimination de toute nourriture, une bonne ventilation et un traitement de toutes les surfaces avec notre insecticide, devraient entraîner une diminution progressive de leur population. La propreté étant la règle N°1, n’hésitez pas à laver régulièrement votre sol, vos plans de travail,.. et à vaporiser de l'insecticide sur tous ceux que vous verrez. Plus le traitement sera complet, plus leur disparition sera rapide. Normalement les Cirons devraient en quelques semaines disparaître totalement. Si ce n'est pas le cas, c'est que le traitement a été incomplet et qu' ils continuent à trouver de la nourriture !

 

Les produits qu'il vous faut contre les cirons

Accéder directement aux fiches détaillées des produits pour lutter contre le ciron (ou acarien de stockage).

 

Quelques vidéos montrant des cirons en mouvement :

 

 

 

Sources de ce dossier :

https://www.phadia.com/en/Products/Allergy-testing-products/ImmunoCAP-Allergen-Information/Mites/Allergens/Acarus-siro/

https://www.grainscanada.gc.ca/storage-entrepose/sip-irs/gm-cf-fra.htm

https://www.sojam.fr/wp-content/uploads/PIRIGRAIN-Guide-conseil.pdf