Panier  

Aucun produit

0,00 € Total

Panier Commander

Marques

Pyrèthre ou pyréthrines naturelles

Pyrèthre ou pyréthrines naturelles, un insecticide végétal

 

 

Pyrèthre et Pyréthrines

fleur de chrysantheme Le pyrèthre est un insecticide végétal extrait des fleurs séchées de chrysanthème insecticide également appelée pyrèthre de Dalmatie (Tanacetum cinerariifolium). Le Kenya est le plus gros producteur de pyrèthre suivi par la Tanzanie.
Le terme "pyrèthre" désigne la poudre extraite des fleurs séchées du chrysanthème tandis que le terme "pyréthrines" désigne les six composés actifs contenus dans cette poudre.
Les 6 esters actifs contenus dans le terme pyréthrines sont :
Pyréthrines I et II, Cinérines I et II et Jasmolines I et II. Ils résultent de la combinaison de 2 acides (acide chrysanthémique et acide pyréthrique) et de 3 alcools (pyréthrolone, cinérolone et jasmolone).
Attention il ne faut pas confondre les pyréthrines avec les PYRÉTHRINOIDES qui sont des produits de synthèse (perméthrine, phénothrine, dépalléthrine, esdépalléthrine).



Ce qu'il faut savoir sur le pyrèthre

  • Les pyréthrines contenues dans le pyrèthre sont des composés très instables : ils sont rapidement décomposées par la lumière, l'air et la chaleur. Ce sont donc des matières facilement biodégradables.
    - Demi-vie dans le sol : 12 jours
    - Photodégradation (demi-vie) : de l'ordre de 10 à 12 minutes en plein soleil
    - Demi-vie à l'air : 1,5 jours
    - Produit non détecté après 14 jours
    Nota : La persistance d'action est augmentée en l'absence de lumière (UV) ce qui favorise l'emploi des pyrèthrines dans les locaux.

  • Le pyrèthre attaque le système nerveux de tous les insectes. Il inhibe les moustiques femelles en les empêchant de piquer et possède également un effet répulsif. C'est un insecticide de contact et d'ingestion avec un très large spectre d'activité. C'est également un neurotoxique (modulateur du canal sodium voltage dépendant).

  • S'il est considéré comme peu "toxique" sur les animaux à sang chaud, il est actif sur les poissons et autres organismes aquatiques. Il peut, sous forme concentré, chez certaines personnes, créer à son contact des irritations ou des réactions allergiques.
    Toxicité - Ecotoxicité du pyrèthre pur concentré à 25%
    - CL50 (4 h) inhalation aiguë : 3,4 mg /l d'air
    - Irritation dermique : non irritant
    - Irritation oculaire : non irritant
    - Sensibilisation dermique : non sensibilisant
    - CL50 (96 h) : 5,2 µg/l
    - CL50 ( 48 h) : 12 µg/l

  • Le pyrèthre est un insecticide autorisé en agriculture biologique.

  • En utilisation extérieur, il est préférable de l'utiliser le soir pour éviter sa dégradation par le soleil.

  • Son efficacité, suivant la température et la lumière, peut varier de 12 à 48h. Etant rapidement diluer par l'eau, vous devrez retraiter après une pluie.

  • L'effet du pyrèthre est immédiat mais suivant sa concentration et la résistance de l'insecte, le pyrèthre peut ne créer sur l'insecte touché qu'un effet de choc, c'est à dire que l'insecte est seulement "paralysé" mais pas mort.

  • Afin de renforcer l'action du pyrèthre, certains produits peuvent être ajouter à la préparation. Le plus courant est le PBO (ou piperonyl butoxide). Bien qu'autorisé, ce composant est toutefois suspecté d'être mutagène et d'affecter certaines cellules du foie chez les mammifères. On peut également utilisé du "savon" ou de l'huile (colza, minérale), ceux-ci agissent comme "mouillant" permettant ainsi d'augmenter fortement l'action du pyrèthre tout en restant non dangereux pour la santé.

Vous trouverez sur dossier spécial "Moustiques", un rapport de l'AFSSET concernant l'utilisation du pyrèthre à grande échelle contre le moustique (chikungunya)
Ce rapport montre l'efficacité de cet insecticide mais également toutes les propriétés toxicologiques et écotoxicologiques.

 

 

Les insecticide à base de pyrèthre

Compte tenu du prix très élevé du pyrèthre, plusieurs centaines d'euro le kg, il est toujours vendu dilué et dans des concentrations qui dépassent rarement 1%. Pour des problémes de conservation, le pyrèthre se dégradant très rapidement à la lumière, on ne le trouve souvent en magasin que sous la forme de bombe aérosol. Nous avons retenu trois bombes aérosols à base de pyrèthre végétal. Chacune d'elle ayant des propriètes différentes, leur utilisation est donc complémentaire.

1. Insecticide ECODOO :
Propulsé à l'air, cet insecticide utilise l'alcool comme solvant, ce qui le rend très léger et non mouillant. Il sera donc destiné en priorité à traiter des volumes comme les placards, les armoires,.. et bien sûr en fermant portes et fenêtres l'air ambiant des pièces. Après séchage le produit ne laisse aucune trace visible.

Attention comme tous les aérosols ce produit n'est pas expédiable par avion.

 

2. Insecticide PISTAL ARIES :
Propulsé à l'air, cet insecticide utilise la paraffine comme solvant, ce qui le rend plutôt lourd mais particulièrement efficace sur les oeufs, les larves et les lentes ce que ne sait pas faire les neurotoxiques comme le pyrèthre. Il sera donc destiné en priorité à traiter en jet direct des "gros" insectes comme le frelon, des surfaces ou des fissures mais pas l'air ambiant. Après séchage le produit ne laisse aucune trace visible

Attention comme tous les aérosols ce produit n'est pas expédiable par avion.

 

3. Insecticide Kapo-vert :
Propulsé par de l'air, cet insecticide composé de pyrèthre et huiles essentielles peut être utilisé, d'après le fabricant, aussi bien sur les insectes volants (pulvérisez vers le plafond dans toutes les directions) et rampants (pulvérisez directement à 20 cm des insectes ou de leurs lieux de passage et refuges). Après séchage le produit ne laisse aucune trace visible.

Attention comme tous les aérosols ce produit n'est pas expédiable par avion.