Panier  

Aucun produit

0,00 € Total

Panier Commander

Commentaires clients

  • Un grand merci pour cette commande envoyée très rapidement. Je recommanderais votre site

    Elise

  • Très satisfaite de ma commande. Emballage soigné et envoi rapide. Merci beacoup pour votre professionnalisme !

    Sophie

  • Livraison très rapide. Bravo pour la réactivité

    François

  • Bien reçu. Bravo pour votre extrême rapidité. Merci

    Magali

  • J'ai bien reçu le diffuseur et j'en suis très content.

    Paul

  • Commande bien reçue. Je suis tout à fait satisfaite. A bientôt.

    Tania

  • Colis bien arrivé. Emballage remarquable. Diffuseur très joli, très efficace et peu bruyant avec de la couleur qui change. Très satisfaite de la commande.

    Sabrina

  • Je vous remercie de votre professionnalisme et de votre réactivité.C'est loin d'être toujours le cas lorsque l'on commande sur internet.

    Gaëlle

  • Site pratique, compétent, prix corrects. Un envoi très rapide, et je dirai "parfait".

    Greg

  • j'ai reçu mon colis aujourd'hui, merci c'est très rapide et sérieux.

    Nathalie

  • Bravo ! je vous félicite pour votre efficacité ne manquerai pas de vous conseiller.

    Nicolas

  • Un grand merci pour la qualité et la rapidité de votre réponse.

    Simon

  • Je parlerais de vous a mes amies car vos produits sont vraiment excellents. Bien a vous et tous mes remerciements.

    Patricia

  • Merci pour vos conseils avisés. Et merci pour vos produits de qualité.

    Loïc

  • Je vous remercie pour vos services. C'est très agréable d'être informé de la sorte.

    Anthony

Marques

Le pou rouge

 

Le pou rouge ou noir,
le parasite le plus nuisible des volières et le fléau des élevages

 

 

 

Le pou rouge est un ectoparasite

le pou rouge Dermanyssus Gallinae Un ectoparasite est un parasite qui vit sur la surface corporelle d'un être vivant. Il existe plusieurs espèces de pou rouge dont le plus important est le Dermanyssus Gallinae.
Le pou rouge est un arthropode de la classe des arachnides, de l'ordre des acariens, du sous-ordre des mesostigma et de la famille des dermanyssidae.
Il mesure de 0,5 à 2 mm à l'âge adulte. Sa couleur va du gris au rouge vif, puis au rouge sombre presque noir lorsque a terminé sa digestion. La larve de pou rouge est blanche transparente.
Comme pour la punaise de lit, il est très difficile de s'en débarrasser.
Acarien ectoparasite aviaire externe, temporaire et noctambule, il reste caché la journée dans des crevasses ou des fentes à proximité de ses hôtes et attaque la nuit en leur suçant le sang (durant 1 à 2 heures).
Normalement il ne survit que temporairement sur les hommes et les mammifères mais les personnes en contact régulier avec les animaux infestés peuvent développer des irritations et des allergies suite à des piqûres.

 

 

Attention au pou rouge

le pou rouge attaque la poule Le pou rouge est un petit vampire qui s'installe aussi bien dans les poulaillers que dans les pigeonniers.
Il attaque la nuit les animaux endormis, leur suce le sang, puis se retire à nouveau.

Tous les éleveurs sont unanimes : le pou rouge est aujourd’hui le parasite externe le plus nuisible des volières, pigeonniers et poulaillers.
Amateurs passionnés, petits élevages ou élevages professionnels, qu'il s'agisse d'oiseaux d'ornements(canaris, pigeons, serins, perruches...), de poules pondeuses, de faisans ou de cailles, rares sont ceux qui n'ont pas été contaminés au moins une fois par ce parasite.

Le phénomène n'est pas seulement français mais mondial, on estime que 70 à 80 % des élevages professionnels de poules pondeuses sont touchés plus ou moins sévèrement. Les conséquences peuvent aller de la baisse des pontes jusqu'à la mort par épuisement des poules.

Le poux en général est introduit dans le poulailler, la cage ou la volière par un arrivant extérieur mais il peut être également introduit par l'éleveur ou un mammifère comme le rat ou le chien.
D'après des études de l'ITAVI (Institut Technique de l'AVIculture), les souches attaquants les oiseaux sauvages seraient différentes. Il est donc peu probable que ce parasite soit ramené par un nid à proximité.

Sa présence est un danger :
Par ses piqûres répétées, il provoque des anémies (diminution du nombre de globules rouges) qui peuvent être mortelles chez les jeunes sujets. Porteur de bactéries pathogènes, il peut inoculer des germes (salmonella) ou des parasites (plasmodium) et peut parfois s'attaquer à l'homme.

Sa présence peut entraîner des diminutions de la ponte chez les poules ou une anémie sévère chez les pigeonneaux.

Dans des conditions favorables de température et d'humidité, le cycle complet (oeuf à oeuf) du pou rouge n'excède pas une semaine. Il est évident que la destruction de ce parasite n'est pas très simple, d'autant plus qu'il est capable de rester pendant 8 mois sans se nourrir ou de survivre en prélevant les protéines nécessaires dans les fientes, les plumes et la poussière !
Compte tenue de sa rapidité de reproduction (une femelle peut pondre 100 à 200 oeufs par semaine), les infestations peuvent devenir rapidement très importantes (multiplication exponentielle).
Comme tous les insectes qui se reproduisent très rapidement, il y a potentiellement un risque que les poux rouges qui survivent au traitement, développent une résistance à l'insecticide utilisé.

Le pou est un parasite redoutable, pour le détruire il va falloir s'armer de courage et de patience.

 

 

Principales zones infestées

le pou rouge attaque le pigeonLes poux rouges peuvent se cacher dans de nombreux endroits à l'abri de la lumière mais dans les plus classiques vous avez :

  • sous les fientes sur caillebotis,
  • sous les cuvettes des pondoirs et crochets de fixation,
  • dans les tubes des perchoirs,
  • sous les barres de perchoirs de nids.

Il est évident que la destruction totale de la colonie est très difficile. L'objectif du traitement est d'arriver à maintenir une population de poux rouges à un niveau acceptable pour qu' il n'y ait pas d'incidence sur la qualité et la quantité de la production.

Si vos animaux dépérissent ou semblent épuisés, si une mortalité inhabituelle touche vos couvées ou si les oeufs comportent de petites taches rouges, alors il est possible que vous soyez également à la tête d'un élevage de poux rouges !!!
Pour en être certain et si vous n'avez pas encore eu l'occasion d'en voir, il existe un moyen très facile et très efficace de détecter leur présence. Comme ces insectes recherchent un coin sombre à proximité de leurs hôtes, procurez leur une cachette : un ou plusieurs bouts de chiffon blanc en boule à proximité de vos animaux, après quelques jours dépliez-les et vérifiez la présence ou l'absence de parasite.

 

 

Quand traiter le pou rouge

Normalement, le pou rouge ne supporte pas la lumière. On a cependant constaté que lorsque l'infestation est très importante (trop de poux par rapport à la quantité d'hôtes), il peut être présent en permanence, lumière ou pas, sur son hôte (les poux se relayant pour se nourrir).
Pour détruire un maximum de poux rouges, il est donc conseillé de traiter lorsque le bâtiment est complètement dans l'obscurité, soit 2 heures après la disparition de la lumière ou tôt le matin avant l'apparition de la lumière.

 

 

Comment procéder

le pou rouge attaque les oiseaux Quelque soit le produit de traitement que vous allez utiliser, son efficacité va dépendre de la qualité de son application mais surtout de la propreté des supports.
La poussière, les plumes, les fientes, ... sont des cachettes idéales pour les poux. Les surfaces devront donc être les plus propres possibles.

1 - Nettoyage

  1. Videz entièrement l'espace en se débarrassant de la paille ou de la litière (la brûler si c'est possible),
  2. Grattez, brossez, décapez soigneusement les surfaces horizontales mais également verticales ou nettoyeur haute pression ou au jet d'eau ,
  3. Supprimez toute la poussière,
  4. Lavez avec de l'eau additionnée de savon noir,
  5. Démontez autant que possible le matériel d'élevage et nettoyez-le.

 

2 - Traitement des bâtiments

1. Pour le traitement de grandes surfaces, nous vous conseillons de vous équiper d'un pulvérisateur type jardin et d'insecticide 4J concentré. Un flacon de 250ml dans 5 litre d'eau vous permet de traiter 50m2. (le 4J concentré existe également en 500ml ou 1 litre).

Arrosez bien toutes les surfaces horizontales et verticales, en insistant bien dans les recoins, fissures, fentes. Ce traitement, s'il est fait méthodiquement, devrait éliminer une grande partie des adultes et des oeufs.

2. Quand tout est sec, vous pouvez par la suite saupoudrer toutes les surfaces horizontales, les nids ainsi que les recoins, avec notre insecticide rampant (la terre de diatomée existe chez Penntybio en 150g, 300g, 1kg et 2kg).

Il n'est pas nécessaire d'utiliser de grandes quantités de poudre, mais par contre, il est important de répartir le plus uniformément possible le produit, de façon à bloquer l'accès des poux. Dans une cage ou une volière si vous utilisez du journal, il est conseillé de mettre la poudre sous et sur le journal. Le principe est que le poux traverse la surface traitée avec la poudre avant d'arriver à ses proies.

3. Le cycle du pou étant d'une semaine, il faudra peut être envisager de traiter 2 à 3 fois, à une semaine d'intervalle, les cages, les fissures et tous les recoins.

3 - Traitement des animaux
Après avoir traiter les bâtiments il sera nécessaire de traiter vos animaux avec le répulsif parasites longue durée ADHOC . Cela permettra d'empêcher le retour des poux rouges sur les animaux traités (effet répulsif) mais également d'éliminer ceux déjà présents sur les animaux (empêche la prise de sang).

Attention : Si le Adhoc est à l'origine fabriqué pour le traitement des chevaux comme le signale l'étiquette, il est également utilisable sur tous les animaux à sang chaud. Pour plus d'informations sur ce produit, consultez la page Répulsif ADHOC la protection de votre animal , ainsi que les résultats des tests sur le pou rouge ADHOC SALVIA.

 

4 - Traitement des perchoirs, des cages, des mangeoires,...
Pour traiter tous les petits recoins et principalement les surfaces verticales, où les produits liquides ne tiennent pas, vous pouvez utiliser de l'ADHOC gel. Ce produit à la même composition que l'ADHOC spray mais sous forme de gel. Il s'applique facilement avec un pinceau.

Vous trouverez tous les résultats des tests effectués sur le pou rouge en consultant le dossier ADHOC SALVIA

5 - Rester vigilant :
De temps en temps, pensez à faire le test du chiffon et vérifiez la présence ou l'absence de poux.

6 - Soyez préventif :
La plupart des insecticides liquides, qu'ils soient naturels ou de synthèse, se dégradent dans le temps et perdent rapidement leur efficacité. Par contre, les produits à base de terre de diatomée ou Kieselguhr ou dioxyde de silicium restent efficaces aussi longtemps qu'ils ne sont pas recouvert d'une couche de poussière et qu'ils sont secs.
Vous pouvez, à chaque nettoyage de votre volière ou de votre poulailler, procéder à une application systématique de terre de diatomée. Cette opération sans danger ( le dioxyde de silicium est également utilisé en alimentation animale) donne d'excellents résultats pour protéger vos animaux des poux.

 

 

Les produits qu'il vous faut

1 - Accéder directement aux fiches détaillées des produits pour lutter contre les poux rouges.
Insecticide 4J 5% PAE* Insecticide 4J concentré
Aérosol insecticide Pistal
Terre de diatomée Penntybio Terre de diatomée Aries Savon noir
Terre de diatomée ou Kieselguhr Terre de diatomée Aries
Protection animale Adhoc Spray Protection animale Adhoc Gel

*PAE : Prêt à l'emploi

 

 

2 - Accéder désormais à notre page spéciale "Produits contre les poux rouges" regroupant l'ensemble de nos produits naturels vous permettant de lutter contre les poux rouges. Vous pourrez directement ajouter au panier les produits que vous souhaitez.

Accédez à notre page "Produits contre les poux rouge"

 

 

 

Avis de nos clients

Voici les échanges d'emails avec une de nos clientes :
Mme C. :
"J'ai 13 poules et elles ont des poux rouges. J'aimerais pouvoir les traiter ainsi que le poulailler Je ne sais pas trop quoi acheter, pourriez vous me conseiller ?"
Notre réponse :
Pour le traitement des bâtiment : insecticide 4J concentré que vous diluerez avec de l'eau avant utilisation,
Pour le traitement des poules : Adhoc insectifuge.
Mme C. a suivi nos conseils et a acheté : ADHOC spray - ADHOC gel et de l'insecticide 4J concentré 250ml
Voici sa réponse après avoir effectué les traitements adéquates :
"Juste pour vous dire que l'efficacité des produits que vous m'avez vendus est remarquable. J'ai suivi à la lettre vos instructions et un seul traitement a suffit. C'est sûr, je vais en parler autour de moi ! Merci. Mme C."


Mail d'un autre client satisfait :
"Je vous ai commandé quelques produits contre les poux rouges de poulailler. Le traitement a très bien réussi. Merci."

 

Foire aux questions sur le pou rouge

Q : Connaissez-vous un professionnel qui traite les problèmes de poux rouges sur Paris avec vos produits ? Notre appartement de 48 m2 est infesté (nid de pigeon près des toilettes qui sont le début), et nous sommes attaqués. Nous vivons avec un bébé de 9 mois, qui semble, pour l'instant pas piqué.
R : Nous n'avons aucune adresse de professionnels qui utilisent nos produits sur la région parisienne. Je ne pense pas que ces insectes attaquent l'homme. Le pou rouge est principalement un parasite des poules et des oiseaux donc également sur les pigeons. Si vous enlevez les pigeons, et surtout le nid (la fiente), vous supprimerez le pou rouge.


Q : Pourriez-vous m'indiquer quel produit et quel dosage je peux utiliser pour détruire les poux rouges dans mon poulailler ? Et si je peux utiliser le produit que vous me conseillerez directement sur les volailles ?
R : Sur les poux rouges, vous pouvez utiliser 2 produits : l'insecticide 4J dilué à 5% mais exclusivement sur les bâtiments (il n'est pas homologué pour le traitement des animaux) et le Adhoc liquide que vous pouvez utiliser sur les bâtiments mais également sur les volailles.


Q : J'ai une petite rate de 1 an et demi a la maison qui a contracté des poux rouges via sa litière : je voulais savoir si les produits que vous proposez sont sans danger pour des animaux d'aussi petite taille ?
R : Pas de problème. Seul les animaux à sang froid sont à éviter.


Q : Nous avons des chevaux au pré ; quels produits sont efficaces contre les poux et les tiques. Comment éradiquer efficacement les tiques du pré ? Comment protéger les chevaux des poux et des tiques ? Produits? Dilution ? Utilisation ?
R : Pour les tiques sur les chevaux, il faudra que vous utilisiez le ADHOC Insectifuge longue durée pour chevaux, poneys et autres animaux.


Q : Je suis colombophile et j'avais pour habitude de mettre dans l'eau du bain du public a base de carbaryl, hors ce produit est interdit de vente en France. Il existe une multitude de produits contre les parasites mais ils sont tous a pulvériser et quand ils existent, les pigeons rejettent le bain car l'eau est colorée ou odorante. Existe t'il chez vous un produit efficace contre les parasites des pigeons à mettre dans le bain des pigeons ?
R : Désolé, nous n'avons pas ce type de produit.


Q : J'ai un gros problème d'acariens (poux rouges) sur mes canaris, j'en perd régulièrement, j'ai pourtant un diffuseur de pyrèthre, j'ai vidé la véranda et j'ai mis un fumigène, le problème existe toujours. Auriez vous un produit que je puisse utiliser sans crainte pour mes oiseaux ? Je ne m'en sors pas.
R : Je ne suis pas sûr que le pyrèthre en diffusion soit suffisant pour tuer ces ectoparasites. Vous pouvez traiter vos oiseaux avec notre Adhoc spray. Il est sans danger et a été testé sur le poux rouges. Vous devrez également traiter votre cage ou la volière avec le Adhoc gel.


Q : Que faut-il faire quand les hommes ont été attaqués par des poux rouges des poulaillers ?
R : Je ne comprends pas votre question? Si vous parlez des piqûres que le pou rouge peut provoquer, alors vous devez utiliser les mêmes produits que pour les piqûres des autres insectes. Nous avons une lotion corporelle efficace à base d'eucalyptus citriodora.


Q : Alors que je cherchais un traitement BIO pour les poux des poules sur Google, j'ai découvert votre site. C'est très intéressant. Avez-vous des expériences de ce genre de traitement ? J'ai retenu la lavande, mais comment traiter dans un abri ouvert ?
R : L'huile essentielle de lavande, c'est exact. Elle est souvent utilisée pour traiter les poux, mais des enfants ! Aucune huile essentielle n'est vraiment insecticide mais plutôt répulsive. Par contre, nous avons des insecticides 100% naturel qui pourraient éventuellement vous convenir.


Q : Je partage mon salon avec une tribu de huit canaris. Je souhaiterais que vous m'indiquiez un insecticide inoffensif sur ces oiseaux très sensibles à leur environnement. Le danger vient particulièrement des moustiques transmetteurs de la variole sur les oiseaux. Je diffuse des huiles essentielles spécifiques, mais cela ne suffit pas toujours.
R : Nos insecticides que vous trouverez sur notre site sont totalement inoffensifs sur les oiseaux comme d'ailleurs sur tout être vivant hormis les insectes et les animaux à sang froid. Vous pouvez traiter la pièce et ou les oiseaux.

 

Q : Mes oiseaux sont infestés je pense par des poux rouges, je viens de nettoyer et traiter la cage. La pièce dans laquelle se trouve la cage possède un revêtement moquette (c’est mon bureau), je souhaite par précaution la désinfecter mais je ne sais pas quel produit utiliser ? un traitement à l'insecticide tous insectes (4J concentré dilué à 5%)
R : Le pou rouge est plutôt résistant comme insecte. Je ne suis pas sûr de l'efficacité des l'aérosols sur cet insecte. En naturel nous avons la bombe Ecodoo Tous Insectes. Vous pouvez essayer les fumigènes, mais là, ce n'est plus du tout naturel et le résultat n'est pas garanti. Pour la moquette, l'inseticide 4j à 5% ne pose pas de problème.

 

Q : Je me permets de vous contacter pour des infos sur la terre de diatomée On m'a conseillé votre terre contre les poux de poules, la dermite estivale pour les chevaux et les acariens sur chevaux et poules et puces de chiens. Que me conseillez vous comme produit et quantité ?
R : La terre de diatomée n'est pas un produit miracle qui résout tous les problèmes. On l'associe souvent avec un autre traitement qui va le compléter. Pour les poux rouges n'hésitez pas à lire notre dossier à ce sujet. Compte tenu des retours, il semblerait que la terre de diatomée seule ne peut pas résoudre totalement tous vos problèmes ! Pour les poux des poules ou les insectes sur les chevaux nous avons le Adhoc spray. Il existe sur notre site également de nombreux produits pour chats, chiens,...

 

Q : Je suis à la recherche d'un nouveau produit qui soit plus efficace et surtout moins toxique pour la santé que celui que j'ai actuellement contre les poux rouges des poulaillers. En effet, j'ai retrouvé des poux bruns sur l'abreuvoir (autours du bouchon) et des poux blancs... J'ai donc commencé à désinfecter avec mon produit habituel, le saniterpern + la poudre au pyrèthre dans les pondoirs. Tous ne sont pas morts et je ne veux pas avoir une nouvelle infestation comme j'ai pu avoir par le passé par manque de connaissance. Mes poules sont dans une ancienne étable, assez grande surface avec malheureusement beaucoup de bois... difficile de tout traiter... Evidemment, elles ont un parcours d'environ 400 m² dehors. Que me conseillez-vous svp comme produit ?
R : Les toutes les réponses sont sur cette page poux rouges.

 

Q : Mes canaris ont des poux je vais bientôt commencer l'élevage ; quelle est la meilleure solution et efficace pour me débarrasser de ces poux ?
R : Vous trouverez toutes vos réponses sont sur cette page poux rouges.

 

Q : J'ai bien reçu ma commande comportant un vaporisateur tous insectes, de l'extrait de Margosa et de l'Adhoc spray. Ces produits afin d'éliminer des poux dans mon poulailler. Je viens par ce mail vous demander si après le traitement (que j'ai fait hier) puis-je consommer le oeufs de mes poules ? En effet, sur votre site je n'ai pas lu de contre-indications à ce sujet.
R : D'après toutes les informations que nous avons, il n'y aucun problème à consommer des œufs traités au margosa puisque ce produit est principalement destiné au traitement des cultures.

Concernant l'insecticide 4J, il faut bien entendu éviter "d'arroser" les oeufs avec. Si la membrane d'un oeuf est bien perméable à l'air, elle ne l'ai pas à l'eau. Avec le Adhoc il ne peut y avoir contamination des oeufs.
Pour traiter un poulailler, il faudra procéder ainsi :
- Enlever les oeufs et les poules, pas par dangers pour celles-ci mais pour procéder à un :
- Nettoyage complet de l'espace (fientes au sol ou et les perchoirs) . Si vous ne commencez pas par cette opération, vous aurez du mal à éliminer les poux rouges.
- Procéder à la pulvérisation de l'insecticide 4J.

 

Q : Sur la page du produit Adhoc, votre exemple d'application porte sur le traitement d'un cheval. Combien de pulvérisation dois-je appliquer sur mes poules avec le produit Adhoc spray ?

R : Vous avez raison, ls proportions pour traiter un cheval ou une poule sont forcément différentes . Le cheval est comme l'humain. Sa transpiration détruit la plupart des produits comme les protections moustique ou solaire, donc on doit le renouveler plus souvent. Pour une poule, si elle ne prend pas la pluie un traitement tous les 2 ou 3 semaines est largement suffisant.
Le problème de la poule par rapport au cheval : Pour le cheval, on traite la peau. Pour la poule, c'est plus difficile à moins de relever un peu les plumes pendant le traitement : 2 ou 3 coups de spray / poule suffit pour 2 semaines.

 

Q : Quel danger particulier y'a t-il dans l'utilisation du Adhoc Spray ?

R : Le produit Adhoc ne contient aucune phrase  R (danger) donc son utilisation ou son surdosage ne présente aucun danger

 

Q : Bonjour, je suis éleveur de poules , pigeons et lapins pour expositions avicole en Alsace. Voila mon souci. Depuis un mois j ai des puces dans mon poulailler, et sur mon chien , donc je pense aussi sur les poules, pigeons et lapins. J ai lu que pyrèthre est efficace ainsi qu à la maison. Mais le quel choisirs ? Pouvez vous me conseiller dans le choix de votre gamme? Je ne suis pas encore client mais le deviendrai .

R : Tous les mammifères ont leurs puces mais la puce des poules ou des pigeons s'appelle le pou rouge (La puce des oiseaux s'appelle Dasypsyllus gallinulae. Le Ceratophyllus Gallinae est la puce du poulailler). Par contre le lapin et le chien ont des puces.
La différence entre la puce et le poux rouge : La puce vit sur l'animal alors que le pou ne va sur l'animal que la nuit et que pour se nourrir. Après, il repart se cacher. Le traitement à effectuer n'est donc pas le même. Autre chose, ce n'est pas parce que vous avez des poux sur vos poules que vous aurez obligatoirement des poux sur les pigeons. Idem pour le chien et le lapin. Ce n'est sont pas les mêmes espèces et elles ne vont pas spécialement sur d'autres mammifères (sauf quand il ne trouve pas à manger !!! ). Concernant les produits à utiliser, vous trouverez toutes vos réponses sur notre page poux rouges.