Panier (vide) 0

Marques

Nos dossiers thématiques

Offre de bienvenue

découvrez vos avantages fidélité

Nouveautés

Toutes les nouveautés

En promo

Tous les produits en promotion

Meilleures ventes

Toutes les meilleures ventes

Satisfaction clients

Le lycte brun, un parasite du bois

 

Champignons et insectes peuvent dégrader vos meubles, charpentes ou planchers, même si le bois est ciré, verni ou peint. La difficulté consiste à déceler ces lyctes bruns, qui risqueraient de s'étendre à toute la maison. Soyez vigilants et envisagez au besoin un traitement préventif. Découvrez dans ce dossier un ensemble de réponses et de produits naturels qui vous permettront de lutter au mieux contre cet insecte.

Je souhaite

Mieux connaître le lycte brun

(identité, mode d'alimentation, reproduction, ...)

 

Lutter contre le lycte brun

(méthodologie d'action, insecticides naturels, ...)

le lycte brun - Lyctus brunneus

 

Qui est le lycte brun ?

Nom latin : Lyctus brunneus
Ordre : Coléoptères
Famille : Lyctidés
Taille adulte : 2 à 5 mm
Taille de la larve : 5 à 7 mm 
Lieu : divers bois
Période : Toute l'année

 

Ce qu'il faut savoir sur le lycte brun

D'origine tropicale, cet insecte a été déplacé lors du transport du bois. Il pond dans les bois à larges vaisseaux de sève comme le chêne ou le bambou mais jamais dans les résineux et rarement dans le peuplier ou le hêtre.

Le lycte brun attaque aussi bien les parquets et menuiseries en chêne que le mobilier en bambou.

Les adultes ressortent du bois après leurs cycles larvaires par des trous d'environ 1 mm.
Son action se porte principalement sur les menuiseries, parquets et lambourdes. Il est plus particulièrement connu pour infester les bords de fenêtres ou de portes et les petites menuiseries.

Son cycle de vie dure en général de 6 à 10 mois, mais il peut s'étendre jusqu'à 2 années ou se réduire à 3 mois dans des conditions optimales de laboratoire. Le délai varie en fonction de la nature du bois dans lequel se trouve l'insecte,  de la qualité nutritive de ce bois, notamment de sa richesse en amidon et du climat. Les conditions optimales étant celles du climat tropical, c'est-à-dire 27 °C et 75 % d'humidité.

La femelle pond environ 20 œufs isolément, ou par groupe de 2 à 6, dans les fissures du bois. L'incubation dure 1 à 2 semaines.

 

 Lyctus brunneus - Lycte brun Lyctus brunneus - Lycte brun

Cycle de développement : Les adultes sortent du bois en creusant un orifice d'envol d’avril à septembre et vivent de 2 à 6 semaines. Il adopte alors une activité crépusculaire.  Le mâle vit en général 2 ou 3 semaines, alors que la femelle vit 6 semaines. Après l’accouplement, la femelle dépose des oeufs dans les vaisseaux du bois de diamètre supérieur à 50 microns. Le cycle larvaire dure de 6 à 12 mois en moyenne. Les galeries creusées par les larves sont rondes, parallèles au fil du bois. Les trous de sortie sont ronds, de 1 à 2 mm de diamètre. La vermoulure est très fine, d’aspect « fleur de farine ».

 le lycte brun - Lyctus brunneus

Le développement larvaire varie en fonction des conditions ambiantes. En effet, en hiver, si les conditions sont mauvaises, elles restent inactives ce qui prolonge leur développement.
Durant cette période, les larves creusent des galeries de 1 à 3 mm de diamètre dans le sens du fil du bois afin de se nourrir. Ces galeries sont remplies de vermoulures d'une extrême finesse, comme la « fleur de farine ». Ce détail est précieux pour différencier le lyctus de la vrillette.
Au terme du développement larvaire, le lyctus se transforme en nymphe en 2 à 4 semaines. À la fin, il se construit un espace dans laquelle il séjourne 4 jours.
 

Comment lutter contre le Lycte brun ?

En préventif : un cirage ou un vernissage empêche la ponte des adultes.

En curatif : Le traitement curatif du lyctus est le même que celui de la grosse vrillette ou de la petite vrillette. A savoir, sondage, bûchage, brossage et dépoussiérage du bois, puis application d'un biocide spécial traitement du bois stoppant le développement larvaire et empêchant toute nouvelle ponte.

L'application d'un répulsif de type extrait de Margosa donnera également de très bons résultats.

La terre de diatomée à pulvériser. Si les trous (galeries) laissés par l'insecte dans les pièces de bois sont suffisamment gros (+ de 2 mm), la diatomée à pulvériser sous forme d'aérosol pourra être utilisée. Grâce à son tube applicateur, vous pouvez appliquer la diatomée dans chaque trous et l'injecter au plus profond. La terre de diatomée, grâce à la surface spécifique de ses grains et à son squelette siliceux est redoutable pour lutter contre les insectes rampants :

1 - L'ingestion des particules de silice (très coupantes) par les insectes provoque des lésions de leur tube digestif.

2 - La finesse et la dureté des particules de silice amassées par les soies de l'insecte provoquent des lésions sur ses membres ou sur sa carapace. Cela entraîne chez l'insecte une perte de fluides corporels qui conduit à sa mort par déshydratation après quelques jours. Les propriétés absorbantes de la terre diatomée (jusqu'à 150% de son poids) favorisant ce processus.

 

N.B : Le lycte brun fait parti des insectes xylophages. Pour tous diagnostics et méthode de traitement concernant cette famille d'insecte, vous pouvez lire notre dossier spécifique aux xylophages.

 

Le produit qu'il vous faut contre les lyctes

Le produit qu'il vous faut contre les lyctes

Accéder directement à la fiche détaillée de notre produit vous permettant de lutter contre le lycte brun.

 

Regardez les dégâts que peut provoquer le lycte brun

 

Foire aux questions sur le Lycte Brun

Q : Quel est le type d'insecticide pour les LITCUS, parasite de l'acacia (meuble) ?
R : Le lycte brun aime bien les bois à larges vaisseaux comme les bois exotiques mais également le chêne. Normalement, on doit retrouver des trous d'environ 1 mm qui sont les sorties des adultes permettant ainsi leur reproduction. Vous pouvez traiter votre meuble par l'intérieur avec un insecticide comme le « tous insectes à 3% », au min 2xtraitements à 24h d'intervalle, comme l'extérieur est probablement vernis ou ciré le traitement ne peut se faire qu'avec une seringue + aiguille dans tous les trous que vous trouverez . Pour informations, la législation européenne ayant changée depuis peu, notre insecticide 4J,  bien qu'efficace pour un traitement xylophage,  n'est plus homologué pour cet usage (classement en TP8). L'extrait de Margosa, que vous trouverez sur notre site internet également sera lui un excellent répulsif.

Q : Comment éliminer les larves de lycte brun dans un meuble ?

R : Le plus efficace est de traiter à la seringue les trous dans le bois avec notre insecticide 4J concentré à 3% + vaporisation des parois intérieur. Pour informations, la législation européenne ayant changée depuis peu, notre insecticide 4J, bien qu'efficace pour un traitement xylophage,  n'est plus homologué pour cet usage (classement en TP8). L'extrait de Margosa, que vous trouverez sur notre site internet également sera lui un excellent répulsif.


Q : Nous avons acheté une salle à manger en chêne massif. Il semble qu'il y ait des lyctes bruns. Que faire pour les éliminer ? Merci
R : Il est difficile de repérer des lyctes bruns dans des meubles, les larves creusant des galeries dans le sens des fibres sans que cela soit apparent. Par contre, vous pourrez voir quelques trous de 1mm qui sont les trous par lequel les adultes sortent pour se reproduire. La solution est un traitement complet du meuble en interne. Un traitement extérieur ne servant à rien puisque les meubles étant cirés, le produit ne peut rentrer dans le bois. Vaporisez au pinceau de l'insecticide sur toutes les cloisons intérieures du meuble, renouvelez l'opération au bout de 24h. Si vous avez le courage, injecter sur l'extérieur dans chaque trous de l'insecticide avec une seringue. Pour informations, la législation européenne ayant changée depuis peu, notre insecticide 4J,  bien qu'efficace pour un traitement xylophage,  n'est plus homologué pour cet usage (classement en TP8). L'extrait de Margosa, que vous trouverez sur notre site internet également sera lui un excellent répulsif.