Panier  

Aucun produit

0,00 € Total

Panier Commander

Tous nos dossiers thématiques

Livre d'Or


Marques

Le moustique

Le moustique, porteur de maladies

 

Qui n'a jamais été confronté à la présence de moustiques ? Cet insecte piqueurs-suceurs peut d'ailleurs devenir un véritable problème dans certains secteurs, tellement leur nombre à augmenter. Découvrez dans ce dossier un ensemble de réponses et de produits qui vous permettront de lutter au mieux contre cet insecte envahissant. 

 

Qui est le moustique ?

Le moustique - aedes vexans Nom latin : Culex pipiens, Culiseta annulata, Aedes punctor
Ordre : Diptères
Famille : Culicidés
Taille : 4 à 7 mm
Lieu : tout habitat
Période : du printemps à l'automne

 

 

 

Ce qu'il faut savoir sur le moustique

Culex pipiens femelle gorgée de sang Tout le monde connaît ou croit connaître ces petits insectes de quelques millimètres, qui importunent nos soirées estivales.
En France, on dénombre 67 espèces (dont principalement quatre qui pompent volontiers notre sang !). Mais ils en existent au moins 2500, que l'on trouve aussi bien en régions polaires, que dans la forêt équatoriale. L'homme n'est donc pas le seul vertébré concerné par ces attaques.

La femelle préfère une température située entre 15 et 30°C, avec une humidité relativement élevée.
Ces conditions se retrouvent principalement pendant les mois d'été, en fin d'après-midi et après le coucher du soleil, ainsi que tôt le matin et après la pluie.

Après accouplement, la femelle, qui est la seule à piquer, à besoin de protéines (sang) pour mener ses oeufs à maturité. Le mâle, quant à lui, butine les fleurs pour se nourrir.
.
Pour le lieu de ponte, le seul point commun entre les différentes espèces de moustique est le besoin d'eau. Tous les points d'eau, excepté la mer constamment agitée, peuvent être utiliser pour déposer les oeufs. Les mares bien sûr, mais également les bords de cour d'eau, les soucoupes des pots de fleurs, les boites de conserves ou les empreintes de pas dans le sol sont autant de lieux propices pour la ponte.

En général, les oeufs sont déposés individuellement, mais on les trouve aussi accolés les uns aux autres, formant des barquettes ou de petits radeaux flottant à la surface. Selon l'espèce et la période de l'année, l'éclosion se produit après quelques heures ou plusieurs mois. Certains oeufs de moustique peuvent résister à une période de sécheresse de trois à cinq ans.
La larve de culex
L'évolution de la larve (de 2 à 12 mm) se fait en milieu aquatique. Elle est mobile et respire à la surface de l'eau soit directement, soit par l'intermédiaire d'un siphon respiratoire. Elle trouve ses aliments soit à la surface, soit au fond du gîte larvaire. Lorsqu'elle a terminé sa croissance, la larve devient moins active et se transforme en nymphe, absorbant l'air par ses tubes respiratoires.

Quand la température est favorable, l'ensemble du cycle depuis l'oeuf jusqu'au stade adulte peut durer moins de 10 jours.
En moyenne, les femelles pondent 2 à 3 générations..
A la fin de l'été, le moustique adulte peut hiverner dans tous les locaux, même non chauffés.

Les femelles sont spécialement attirées par certaines odeurs en provenance de l'hôte : sueur, odeur propre de la peau, acides aminés stéroïdes, urine, etc. Le dioxyde de carbone (CO2) expiré par l'hôte jouerait un rôle important quant au déclenchement de l'envol du moustique dans une pièce.

L'espèce, les conditions météorologiques, leurs réserves en énergie, des conditions défavorables, ... sont des facteurs déterminants sur les distances parcourues par ces insectes. Un moustique qui vous pique peut donc venir de quelques dizaines de mètres ou de quelques dizaines de kilomètres.

 

Comment le moustique repère t-il son hôte pour se nourrir ?

Les moustiques repère leurs hôtes grâce à un système de reconnaissance très spécialisé, appellé chémorécepteurs, localisés sur les antennes. Ces chémorécepteurs sont sensibles à différents paramètres :
- Olfaction
- Perception de la chaleur
- Rayonnement infrarouge
- Vision de jour/nuit
- Chimio-olfactive (perception de molécules spécifiques et odeurs)
- Vibrations

Certains moustiques repèrent le CO2 qui est émis lors de l’expiration normale, ou importante suite à un effort physique, dans une odeur de transpiration. Des données spécifiques (osmolarité, salinité, composition chimique) confirment aux « suceurs-piqueurs » comme les moustiques qu’ils sont bien en train de sucer du sang et qu’ils peuvent donc se nourrir. La précision de la perception sensorielle est liée aux nombre de chémorécepteurs. Ces derniers servent également aux besoins de la sexualité. Le moustique qui vit plus ou moins loin de son hôte (contrairement à une puce par exemple) est équipé d'environ 5000 récepteurs antennaires.

 

Le moustique, un vecteur de maladies

Le moustique culex. Un Vecteur de maladies Les moustiques sont "vecteurs" de maladies c'est-à-dire qu'ils ne font que transporter l'agent pathogène. C'est le cas pour le paludisme, maladie responsable de près d'un million de morts par an, et pour la malaria, transmise en Europe par les moustiques du genre Anoheles.

En France, depuis de nombreuses années, les moustiques ne présentent plus théoriquement de danger pour l'homme, ce qui n'a pas toujours été vrai puisque dans les années 1940, la région de l'Hérault était surnommée le "pays de fièvre !

 

 

Comment vous protéger des moustiques ?

1. Portez des vêtements longs
Couvrez-vous de vêtements amples de teintes claires, blanc ou kaki en prenant soin de couvrir vos poignets, chevilles et cou. Pensez également à vaporiser sur vos vêtements, nos répulsifs insectes spécial textiles (Penntybio ou Aries)


2. Évitez
Évitez les shampoings odorants, les parfums et les lotions après rasage qui les attireront.


3. Protéger-vous
Pensez à appliquer sur votre peau des protections corporelles comme notre lotion anti-moustiques Penntybio ou Aries.

 

4. Empêcher toute approche
Traitez avec notre répulsif insectes volants, toutes les entrées, literies, voilages, moustiquaires et toutes les surfaces que vous souhaitez protéger.

Larves de Culex sp. respirant sous la surface de l'eau

5. Traitez l'air ambiant
Fermez portes et fenêtres et vaporisez dans l'air ambiant ou directement sur les moustiques de l'insecticide Ecodoo. La pyramide fumigène Volkano donnera également de très bons résultats en traitement de fond. La fumée à base de pyrèthre qui s'en dégagera détruira toutes les moustiques restants.

6. Les tenir à distance
Pour cela, plusieurs solutions :
a - Diffusez notre mélange spécial anti-moustiques (synergie d'huiles essentielles) ou de la citronnelle. Cela permettra de les tenir à distance.
b - Nos spirales anti-moustiques vous permettront de tenir à l'écart les moustiques de manière efficace. La fumée qui se consume de ces spirales est composée de pyrèthre. Les moustiques seront immédiatement perturbés et passeront leur chemin, voir mourront s'ils insistent ! 2 formats disponibles :
- Spirale 110mm pour 4 heures de combustion par spirale
- Spirale 76mm (plus compacte) pour 6 heures de combustion par spirale
c - Les feuilles à brûler Ecopapier imprégnée de pyrèthre à 1,5% constitueront aussi un bon moyen de lutte. Ce carnet est petit et peut donc vous suivre dans tous vos déplacements.

 

7. Supprimer les foyers de larves
Reste un point important pour limiter la population de moustiques : Supprimer à proximité de la maison tous les points d'eau stagnants ou appliquer notre concentré anti-larves et moustiques.

 

 

Les anti-moustiques électriques !lampe anti moustique

Les électrocuteurs : les moustiques n'etant pas spécialement attirés par la lumière, cet appareil est très peu efficace.
Les émetteurs d'ultrasons : cet appareil peut être efficace pour éloigner les chiens mais à priori pas les moustiques !

 

 

Conditions de prolifération du moustique

Le moustique aedes Le moustique ayant besoin de chaleur et d'humidité pour se reproduire, des pluies nombreuses et continues au printemps, associées à des températures douces, favorisent donc la prolifération des moustiques.
Si avec des températures moyennes, il faut environ trois semaines pour passer de l'état d'oeuf à celui d'adulte, par forte chaleur, une dizaine de jours seulement suffisent pour faire émerger un insecte adulte.
Le moustique ne se reproduit pas dans les eaux courantes et rarement dans les mares permanentes, où bon nombre de prédateurs suffisent à les éliminer, mais dans de l'eau stagnante pouvant se réchauffer rapidement. Par exemple des poches d'eau, suite à des inondations temporaires, dans le creux de troncs d'arbres, de feuilles, de plastiques et autre excavations. En zones urbaines, les récupérateurs d'eau de pluie, les gouttières, les pots de fleurs, les sacs à l'abandon, les pneus, les regards d'eaux pluviales, sont autant de lieux propices à la reproduction des moustiques.

 

Comment lutter contre le moustique ?

Cela commence par la suppression systématique des eaux stagnantes susceptibles d'être des lieux de reproduction. Cette opération étant plus simple en milieu urbain qu'en milieu naturel.

Le moustique aedes

 

1 - Quelques opérations simples à faire

Elimination des flaques résiduelles, retournement des récipients, enlèvement des déchets plastiques, suppression des soucoupes des pots de fleur en période humide, calfeutrage des pieds de gouttières et orifices de fosses, couverture des récupérateurs d'eau de pluie et autres récipients. Les récipients qui ne pourront pas être couvert devront être vidangés tous les 5 jours afin d'éviter un cycle de reproduction complet.

Le gîte larvaire de prédilection est constitué par la fosse septique dont les moustiques adultes s'échappent par le tuyau d'aération. Il suffit de grillager ce dernier et son orifice supérieur et d'y enlever chaque année le "bouchon de moustiques" qui aurait pu éventuellement s'y former.

Les caves inondées, au même titre que les vides sanitaires doivent être asséchées par des dispositifs automatiques adéquats.

Les petites retenues ou collections d'eau seront supprimées, notamment les vieux pneus, les réceptacles divers, carcasses de voitures, etc... vidangés au moins chaque semaine.

Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive.

 

2 - En complément

On peut également utiliser des insecticides ayant comme molécules actives :
- Pyréthrines
- Pyréthrinoïdes
- Organophosphorés
- Carbamates

 

Mais attention, lors de l'invasion de l'île de la Réunion par Aedes albopictus, des pulvérisations massives et parfois abusives d'insecticides organophosphorés toxiques, comme le Fénitrotion et le Téméphos, ont été menées, dans la précipitation et sans précautions élémentaires, suscitant la colère et la protestation de nombreux citoyens. Certains insecticides comme le malathion, utilisé contre les moustiques, sont d'ailleurs maintenant interdits par l'Europe.

 

L'utilisation massive d'insecticides n'est pas sans conséquence sur notre environnement. La plupart sont toxiques, voir très toxiques, pour le milieu aquatique et dangereux pour les animaux à sang froid. Réflechissez-y à 2 fois (voir 3 !)

 

 

Nos produits pour lutter contre les moustiques

Accéder directement aux fiches détaillées des produits pour lutter contre les moustiques.

Insecticide 4J 5% PAE*Insecticide 4J concentré
Aérosol insecticide Aries
Insecticide 4J dilué à 5%Insecticide 4J concentréAérosol insecticide Tous Insectes Pistal Aries
voir fiche détailléevoir fiche détaillée
voir fiche détaillée

 

Répulsif insectes pyrèthre/géraniolRépulsif insectes concentréRépulsif insectes Habitat
Répulsif insectes pyrèthre/géraniolRépulsif insectes concentréRépulsif insectes Habitat
voir fiche détailléevoir fiche détailléevoir fiche détaillée

 

Concentré anti-larve et moustiquesAérosol insecticide EcodooLotion corporelle anti moustiques
Concentré anti-larve et moustiquesInsecticide aérosol EcodooLotion corporelle anti moustique Penntybio
voir fiche détailléevoir fiche détailléevoir fiche détaillée

 

Lotion corporelle anti-moustiques AriesSynergie Repousse MoustiquesDiffuseur éponge Moustiques
Lotion corporelle anti-moustiques AriesSynergie Repousse MoustiquesDiffuseur éponge Moustiques
voir fiche détailléevoir fiche détailléevoir fiche détaillée

 

Lotion anti-moustiques hydratante AriesConcentré anti-moustiques AriesPyramide fumigène Volkano
Lotion anti-moustiques hydratante AriesConcentré anti-moustiques AriesPyramide fumigène Volkano
voir fiche détailléevoir fiche détailléevoir fiche détaillée

 

Cahier insecticide EcopapierSpirale anti-moustiques et insectes volants 110mmSpirale compacte anti-moustiques et insectes volants 76mm
Cahier insecticide EcopapierSpirale anti-moustiques et insectes volants 110mmSpirale compacte anti-moustiques et insectes volants 76mm
voir fiche détailléevoir fiche détailléevoir fiche détaillée

*PAE : Prêt à l'emploi

 

Découvrez notre gamme complète de produits naturels vous permettant de lutter contre les moustiques.

Accédez à notre page "Produits contre les moustiques"

 

 

Nos autres conseils concernant le traitement du moustique


1 - Respectez les zones tampons définies pour la protection du compartiment aquatique.

2 - Prohibez les traitements en cas de risques de pluies abondantes.
- Traitez de préférence entre le coucher et le lever du soleil :
- Les moustiques sont plus actifs la nuit,
- Les pyréthrines sont rapidement détruites par le soleil (15 minutes en plein soleil),
- Moins de risque de détruire des insectes « utiles ».

3 - Traitez seulement si le temps s'y prête (vent faible, absence de pluie, température élevée).

4 - Pulvérisez de préférence sous forme de brouillard (très fines gouttelettes), ce qui permettra d'augmenter la durée de suspension dans l'air du produit et ainsi son efficacité. Le moustique droit renter au contact de l'insecticide à l'instant où il est pulvérisé.

 

Quelque soit l'insecticide que vous utiliserez, il n'agira que sur l'adulte et pas sur la larve, il faudra donc répéter le traitement toutes les 2 à 3 semaines. Vous pouvez également traiter les eaux stagnantes, pour détruire les larves, avec un produit spécifique comme le Bti (i.e. Bacillus thuringiensis israelensis). Attention à ne pas abuser de ce produit, il y aurait accoutumance (étude en Camargue).

Concernant la concentration de notre insecticide 4J, même si nous avons constaté que le moustique était détruit avec une concentration de 1.5% , sous forme de brouillard, il sera préférable d'augmenter la concentration à 3% voir 5% (cela dépendra du réglage de la buse du pulvérisateur) afin de conserver la même quantité de matière active entrant en contact avec le moustique.

 

Le moustique tigre Aedes albopictus - Dengue, Chikungunya, Zika

 

Moustique et chikungunya

Rapport de l'AFSSET du 15/10/2007 concernant la lutte contre l'épidémie de chikungunya à l'aide de divers insecticides dont le pyrèthre.
Nous n'avons retenu de ce rapport que la partie concernant le pyrèthre, mais vous pourrez trouver l'ensemble du document sur http://www.afsset.fr .

 

  • Efficacité :
    1. famille chimique des pyréthrines naturelles, proche de celle de la deltaméthrine (pyréthrinoïdes de synthèse)
    2. cas de résistance peu nombreux ; rareté notamment due à la nature de la substance : mélange de 6 isomères actifs
    3. utilisé à la dose de 5 à 10 g/ha

     

  • Propriétés toxicologiques :
    1. très peu toxique par voie cutanée
    2. non-irritant pour la peau et les yeux, non sensibilisante
    3. non-mutagène, non-reprotoxique, non-tératogène
    4. effets cancérogènes observés par voie orale chez l'animal mais effets non transposables à l'homme ; effets neurotoxiques de grade minimal chez l'animal par voie orale
    5. cas d'apparition de sensibilisations (eczéma, asthme) en milieu professionnel

     

  • Propriétés physico-chimiques et comportement dans l'environnement :
    1. peu solubles dans l'eau
    2. dégradation très rapide dans tous les compartiments environnementaux
    3. forte affinité du pyrèthre pour la matière organique (tendance à la rétention dans le sol et à une adsorption élevée sur les particules en suspension dans l'eau)
    4. potentiel de bioaccumulation élevé pour le pyrèthre avec risque potentiel de bioaccumulation dans les chaînes trophiques
    5. volatilité modérée du pyrèthre

     

  • Propriétés écotoxicologiques :
    1. très toxique pour les organismes aquatiques
    2. faible toxicité du pyrèthre pour les oiseaux et élevée pour les mammifères
    3. très toxique pour les abeilles, du fait de leur nature insecticide

     

  • Risques pour l'homme :
    1. le risque lié à l'exposition au pyrèthre pendant son application est acceptable pour les opérateurs et les personnes présentes à proximité sous réserve de recommandations de bonnes pratiques dans la stratégie d'utilisation.

     

  • Risques pour l'environnement :
    1. les niveaux d'exposition déterminés lors de ces travaux conduisent à des risques associés à l'utilisation du pyrèthre préoccupants pour les écosystèmes étudiés.

     

  • Stratégie d'utilisation :
    1. en l'absence d'analyse spécifique des risques liés aux adjuvants, préférer les produits formulés en phase
    2. dans le cas d'une nécessité d'alterner les traitements, utiliser les produits à base de pyrèthre
    3. de mettre en oeuvre des protocoles adaptés pour les applicateurs en s'attachant plus :
      - à faire respecter les zones tampons de 25 m et de 50 m définies pour la protection du compartiment aquatique
      - à prohiber les traitements en cas de risques de pluies abondantes pouvant entrainer le ruissellement des substances vers des points d'eau de plus grande importance
      - à protéger les ruchers durant les périodes de traitement par un système d'alerte des apiculteurs

 

 

Foire aux questions sur le moustique

Q : Quels produits insecticide et répulsif me conseilleriez-vous contre les moustiques tropicaux (dengue...) ? J'habite en Guadeloupe et je recherche un produit bio à vaporiser sans danger dans la chambre de mes enfants et dans le reste de la maison ?

R : Nous avons divers répulsifs sur notre site mais attention aucun produit ne pourra vous garantir zéro moustique dans une pièce.


Q : Nous sommes dans le var et il y a de l'eau stagnante sous la terrasse en bois...je voudrais traiter les larves de moustiques sans nuire aux petits lézards qui y demeurent également...quel produit me recommandez-vous?

R : Dans ce cas, vous pouvez utiliser notre solution concentrée anti larves et moustiques. Pas de risque pour les lézards. Par contre, les serpents n'apprécieront pas le géraniol que contient ce produit.


Q : Avez-vous parmi vos produits un insecticide naturel totalement efficace comme protection contre la malaria (séjours d'un mois prévu en Haïti aux Fêtes)? (Je cherche à éviter les insecticides à base de "DEET" et autres substances nocives.)

R : En protection corporel, nous avons la lotion anti-moustiques efficace également en milieu tropical. Vous trouverez ce produit et bien d'autres sur notre site. Quelques soit le produit et pour une bonne protection corporelle, il est nécessaire de renouveler l'application plusieurs fois par jour.


Q : Je souhaite utiliser un de vos insecticide en extérieur sur plantes et buisson pour éliminer les moustiques. Est-ce possible sans abîmer mes plantes ? Si oui quel produit utiliser ?

R : Vous ne pourrez pas éliminer les moustiques en traitant les plantes. Au mieux, vous tuerez ceux qui recevront du produit au moment du traitement, l'insecticide 4J à 2% ferra l'affaire. Le traitement du moustiques est effectué sur les plans d'eau pour tuer œufs et larves et non sur les plantes.


Q : Je suis actuellement à la recherche d'un insecticides répulsifs extrêmement efficace contre les moustiques? En effet j'habite au bord de la Loire et je vous laisse imaginé les soirs d'été je suis envahi par les moustiques. Je suis tombé sur votre site et il me parait intéressant seulement j'ai une question qui est votre produit peut-il être appliqué sur des haies, fleurs, arbres enfin tout objet en extérieur ?? est-il efficace sur du long terme en extérieur même avec plusieurs pluies ?

R : Notre répulsif est à base d'huiles essentielles solubilisées, ce qui veut dire qu'il ne tiendra pas la pluie. Il existe très peu de produit qui tienne la pluie, raison pour laquelle les agriculteurs sont obligé de retraiter après une pluie !


Q : Demande : Les produits que vous proposez sont-ils efficaces sur les espèces d'AEDES les plus fréquentes sur les régions du nord de la Loire (Aedes Rusticus, Cantans et vexans)? Alain Boyer pdt du syndicat mixte de démoustication Aube et Marne

R : Aucune idée, mais à priori nos insecticides sont pas sélectifs donc efficace sur tous les insectes!


Q : Ma fille de 2 ans est allergique aux piqures de moustiques depuis l'age de 5 mois; c'est un calvaire d4autant que nous vivons aux antilles ; mes questions : vos repulsifs sont ils efficaces contre les moustiques antillais le famuex aedes agypi deplus pourrait elle porter votre bracelet repulsif , a son age ? Elle me fait certaines réactions allergiques à quelques anti moustiques (exéma) dont que je méfie maintenant. DAVANCE MERCI DE VOS REPONSES

R : Pour cette âge, la plupart des anti-moustiques ne sont pas recommandés. Nous ne commercialisons plus les bracelets mais de toute façon, il aurait été trop grand. Nous pouvons vous proposer la lotion anti-moustiques Aries qui est prévue pour les enfants.


Q : Nous recherchons un démoustiquant puissant pour grandes surfaces n'étant pas nocif pour les plans d'eau (poissons, grenouilles). A vaporiser par vaporisateur auto tracté

R : Nous n'avons rien actuellement à vous proposer comme produit de ce type.


Q : Je dois imprégner ma moustiquaire d'un insecticide répulsif. Quel insecticide puis-je utiliser ? à quelle fréquence dois ré imprégnée la moustiquaire. Je vous remercie de votre réponse.

R : Vous ne trouverez pas en naturel de produit de traitement pour moustiquaire, la rémanence est trop courte. Par contre, vous trouverez dans les produits de synthèse la permethrine par exemple, qui est utilisée à l'imprégnation des moustiquaires.


Q : Dans le Sud-Ouest, il est difficile de rester dans notre jardin en raison de l'invasion des moustiques. Votre Répulsif insectes est-t-il efficace en extérieur en pulvérisant sur la pelouse et les végétaux proches ?

R : Aucun produit ne résiste très longtemps au soleil. Il faudra retraiter très régulièrement !


Q : Comment faire alors pour se protéger à l'extérieur contre ces invasions (sans faire appel à un traitement par hélicoptère comme en Camargue !!)?

R : Il faut prendre la technique de l'ile de la Réunion ou alors protection individuelle.


Q : J'ai a proximité de la maison un bassin d'agrément comment et avec quel produit puis je traiter afin d'éliminer les larves de moustiques

R : Nous produits étant solubles actuellement nous n'avons rien à vous proposer. Il vous faut un insecticide non soluble qui va "flotter" sur l'eau. Peut être l'huile de neem.


Q : Je serais intéressée par le bracelet anti-moustique.

R : Pour l'instant nous avons arrêté la commercialisation de ce produit suite à des réactions allergiques de certains clients.


Q : Quelle est la durée de conservation du produit "Lotion anti-moustiques et insectes volants" (et des autres produits de la gamme) ?

R : Chaque produit à une durée spécifique, le plus souvent c'est 2 ans après fabrication du produit.

 


Q : Est ce que votre insecticide 4J à 5% est dangereux pour les animaux. en effet avec les pluies nous sommes envahis de moustiques dans notre jardin, pourtant il n' y a pas d' eau stagnante mais le sol étant gorgé d' eau je pense que les moustique se sont développés. Peut on mettre cet insecticide en dilution à 4% sur l' herbe et les arbres ?

R : Les insecticides à base de pyrèthre ne sont dangereux que pour les animaux à sang froid comme les poissons. Oui, il est possible de mettre cet insecticide en dilution à 4% sur l' herbe et les arbres. Cependant, ayez en tete que ça tuera tous les insectes qui vont être touchés par le produit. Il est donc préférable de le faire à la nuit tombante, heure ou sortent les moustiques et se couchent les autres insectes.