Panier  

Aucun produit

0,00 € Total

Panier Commander

Tous nos dossiers thématiques

Livre d'Or


Marques

Le diffuseur électrique à micro-diffusion

Le diffuseur électrique à micro diffusion

 

 

 

Composition d'un diffuseur électrique

Quelque soit le modèle, un diffuseur électrique est composé de deux parties principales:

pompe diffuseur


1 - La pompe électrique ou moteur
Sauf rare exception, tous les moteurs sont basés sur le principe d'une pompe à membrane type pompe d'aquarium ou plus récemment une pompe à turbine.
Les points forts des pompes à membrane sont :

  • Faible coût
  • Très simple
  • Durée de vie exceptionnelle

Cette pompe va fournir l'air comprimé nécessaire à la propulsion de l'huile essentielle. Son débit se mesure en litre /heure. Plus la pompe sera puissante, plus la diffusion sera importante. verrerie amphore



2 - La verrerie
Si techniquement, toutes les pompes se ressemblent (hormis le bruit et le débit), toutes les verreries ne sont pas identiques.

Le système GIFFARD ou buse de diffusion doit être parfaitement calibré pour obtenir le maximum de performance. C'est le coeur même du diffuseur puisqu'il va transformer l'huile essentielle en millions de petites particules. Les verreries peuvent avoir diverses formes comme celles que nous proposons (standard, amphore, ronde) mais cela ne modifie ni la qualité de la diffusion ni le principe.
Elle peut également être équipé d'un silencieux. Cet embout n'est pas un élément indispensable mais il permet de supprimer le bruit de la diffusion et d'éviter d'avoir une tache d'huiles essentielles sur l'étagère au dessus du diffuseur.

 

 

Comment fonctionne un diffuseur électrique ?

La diffusion se passe en deux temps :

 

diffusion d'huile essentiiele 1 - Pulvérisation des huiles essentielles
L'air comprimé en provenance du moteur va créer par dépression la montée des huiles essentielles et alimenter le système Giffard.

L'huile essentielle, en rencontrant l'air comprimé, va être propulsée sur la verrerie et s'éclater en micro particule d'huiles essentielles. Ce procédé porte le nom de micro-diffusion. Pour les bricoleurs, ce procédé ressemble à un pistolet à peinture (transformation d'un liquide en particules très fines). On retrouve aussi ce principe pour les pulvérisateurs de parfum à poire.

 



2 - Diffusion des huiles essentielles
Si le principe de pulvérisation est le même qu'un pistolet à peinture, la comparaison s'arrête là puisque, après éclatement sur la verrerie, les huiles essentielles se brouillard d'huile essentiellesont transformées en un fin brouillard chargé de millions de microparticules.

Ce "nuage", devenu beaucoup plus léger que l'air, va sortir par le col de la verrerie et se diffuser dans l'atmosphère.

Contrairement aux idées reçues, ce n'est pas de la vapeur qui sort, mais bien un brouillard qui a été crée "mécaniquement" et non thermiquement.