Panier  

Aucun produit

0,00 € Total

Panier Commander

Tous nos dossiers thématiques

Livre d'Or


Marques

Bio-Siegel

le label Bio-Siegel

Label allemand Bio-Siegel

 

Le marquage clair, univoque, reconnaissable à première vue, est d’une importance considérable en ce qui concerne la commercialisation de produits durables. Pour les produits de grande consommation, comme les aliments, créer une certaine visibilité, une image s’avère difficile. Un rôle clé revient donc au dessin d’une marque et à la publicité pour la commercialisation de ces aliments. Il s’agit alors de transmettre au consommateur un signal facilement reconnaissable. Il n’y a pourtant que très peu de marques qui, tout en ayant acquis une haute visibilité ainsi que la confiance 

des consommateurs, remplissent ces critères.

 

Le Bio-Siegel allemand est parmi elles

Le Bio-Siegel allemand fut introduit, dans le cadre de l’étiquetage volontaire des produits biologiques, en septembre 2001 par le Ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture. Il est devenu une des marques les plus connues et les plus fréquemment utilisées.
Plus que 90% des consommateurs en Allemagne connaissent le Bio-Siegel allemand et parmi eux, 50% font confiance à son message alors que les 70% qui font partie de ce groupe seront prêts à acheter des aliments qui portent le Bio-Siegel – selon les résultats d’une étude réalisée par l’université de Göttingen, publiée en printemps 2013.
Etant donnée la grande résonance, la protection de marque a été prolongée jusqu’à l’an 2021.
Ceci n’est pas seulement un signal qui aidera les nouveaux venants dans la production biologique, les producteurs d’aliments biologiques ou
le commerce à réussir l’introduction des aliments bio et de bien les établir sur le marché. Par son information visuelle pertinente, le Bio-Siegel
permet également aux producteurs, distributeurs et importateurs déjà établis de rendre les aliments bio intéressants et d’éveiller, ou d’accroitre, l’intérêt des acheteurs.

 

Le Résumé des critères du label allemand Bio-Siegel

Ce label garantit que les fruits et légumes proviennent de l’agriculture biologique (les produits composés contiennent min. 95 % d’ingrédients bio).

 

Quelles sont les bases juridiques ?

La loi sur les labels bio, dans la version de l’avis du 20 janvier 2009 (Journal officielle de la République fédérale d’Allemagne, BGBl. I, p. 78) 

forme la base juridique pour l’utilisation du Bio-Siegel. Quant aux critères relatifs à son utilisation, la loi sur les labels bio se réfère aux critères
prévus dans les règlements portant sur l’agriculture biologique adoptés par la Communauté européenne (règlement (CE) no. 834/2007 ainsi
que les dispositions d’exécution dans leurs versions applicables).
Les aliments qui portent le Bio-Siegel doivent être produits, préparés et soumis à des procédures de contrôle par un organisme de contrôle agréé. La loi portant sur les labels bio prévoit des sanctions ainsi que des dispositions en matière d’amendes au cas où les critères susmentionnés ne seraient pas remplis ou si le Bio-Siegel est utilisé abusivement.
Les détails concernant la conception et l’utilisation du Bio-Siegel sont prévus par le règlement portant sur les labels bio (Ökokennzeichen-Verordnung, Öko-KennzVO) du 6 février, modifié en dernier lieu par le règlement du 30 novembre 2005. Le règlement prévoit l’obligation de notifier chaque denrée alimentaire avant la première utilisation du Bio-Siegel.

 

Quels produits peuvent porter le Bio-Siegel ?

Tous les produits non-transformés, ainsi que les produits transformés pour la consommation humaine aussi bien que les aliments pour animaux, et qui relèvent du champs d’application de la législation de l’UE portant sur l’agriculture biologique peuvent porter le Bio-Siegel. Y inclus sont les produits de l’aquaculture (les poissons en provenance de la pisciculture en étangs, par exemple, ou les algues).
En principe, tous les ingrédients d’origine agricole doivent être issus de l’agriculture biologique même si, pour un maximum de 5% de ces
ingrédients, il y a des exceptions strictes: Soit, ils doivent être inclus dans l’annexe du règlement (CE) No. 889/2008, soit l’autorité compétente doit avoir accordé une dispense.
Les entreprises dans le secteur de l’alimentation hors domicile, comme la restauration ou l’alimentation scolaire, peuvent utiliser le Bio-Siegel
pour marquer des menues ou des composants de menues si ceux-ci ont été certifié conformément aux dispositions de l’UE portant sur l’agriculture bio-logique. Le lien direct avec la production biologique est à respecter dans la conception des menus.
L’étiquetage du vin biologique (vin bio) est possible depuis la récolte 2012 si les installations viticoles ont également été certifiées conformément au dispositions de l’UE pour l’agriculture biologique. Le vin peut être marqué « vin biologique » et doit porter le label bio de l’UE. En plus, le Bio-Siegel allemand peut être utilisé.
Les stocks de vins produits avant le 1er août 2012 selon la législation de l’UE portant sur l’agriculture biologique peuvent toujours être commercialisés avec la mention « vin produit à partir de raisins de l’agriculture biologique » sur le Bio-Siegel jusqu’à leur épuisement. Ces produits ne peuvent pas porter le label bio de l’UE.
Les produits de la chasse et de la pêche d’animaux sauvages ne sont pas considérés comme relevant du mode de production biologique et ne peuvent donc pas porter le Bio-Siegel.
Ceci s’applique également au médicaments et aux produits cosmétiques qui ne tombent pas dans le champs de la législation de l’UE portant sur le mode de production biologique.
Pareillement, des aliments artificiellement enrichis avec des vitamines ou des matières minérales et produits pendant la phase de transformation d’une entreprise à la production biologique ne peuvent être marqués avec le Bio-Siegel

 

Est-ce que le Bio-Siegel peut être utilisé parallèlement au label bio de l’UE ?

Oui ! Tout aliment biologique peut porter le Bio-Siegel allemand en plus du label bio de l’UE qui contient le code de l’organisme de contrôle et la mention d’origine.

 

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site oekolandbau.de