Panier  

Aucun produit

0,00 € Total

Panier Commander

Tous nos dossiers thématiques

Livre d'Or


Marques

Ecolabel, détergents écologiques

L'Ecolabel, détergents écologiques

 

 

Pour quels produits ?

Il existe actuellement 4 gammes de produits d'entretien pouvant bénificier de l'Ecolabel :

1 - Liquide vaisselle main

2 - Détergent pour lave vaisselle

3 - Détergent pour textile

4 - Nettoyants multi-usages et nettoyants pour sanitaires

 

 

Attribution de l'Ecolabel

Globalement, pour obtenir l'Ecolabel, il suffit de respecter les 6 règles suivantes :

1 - Aptitude à l'emploi ou performance testée et garantie.

2 - Sécurité du produit.

3 - Limitation des substances nocives pour l'environnement aquatique.

4 - Biodégradabilité accrue.

5 - Réduction des emballages.

6 - Mode d'emploi pour une utilisation respectueuse de l'environnement.

 

Ou plus officiellement, l'article 3 du règlement (CE) no 1980/2000 prévoit que le label écologique peut être attribué à un produit présentant des caractéristiques qui lui permettent de contribuer de manière significative à :

 

- Limiter les rejets de substances toxiques ou polluantes dans l'environnement aquatique.

- Limiter ou prévenir les risques pour la santé ou l'environnement liés à l'utilisation de substances dangereuses.

- Réduire au maximum les déchets d'emballage.

- Promouvoir la diffusion d'informations qui permettront au consommateur d'utiliser le produit avec efficacité et en réduisant au maximum son incidence sur l'environnement.

 

L'Ecolabel pour liquide vaisselle main

- Aptitude à l'emploi ou Performance testée et garantie.

Le produit doit être apte à l'emploi et répondre aux besoins des consommateurs.

 

- Sécurité du produit

Aucune substance ou préparations dangereuses ou toxiques.

Par contre, les biocides utilisés pour conserver le produit et auxquels sont attribués les phrases de risque R50 + 53 ou R51 + 53 aux fins de classification sont néanmoins admis.

Nota : R50 + 53 (très toxique pour les organismes aquatiques et peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique)

R51 + 53 (toxique pour les organismes aquatiques et peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique).

Tout ingrédient ajouté au produit comme matière parfumante doit avoir été fabriqué et/ou traité selon le code de bonne pratique de l'Association internationale des matières premières pour la parfumerie.

Les teintures ou agents colorants utilisés dans le produit doivent être autorisés.

 

- Limitation des substances nocives pour l'environnement aquatique

Limitation des agents tensio-actifs totaux par lavage. Le poids total des agents tensio-actifs dans la dose recommandée pour un litre d'eau de vaisselle ne doit pas dépasser 0,4 gramme pour la vaisselle sale.

 

- Biodégradabilité accrue

Biodégradabilité facile (en aérobiose).

Tout agent tensio-actif entrant dans la composition du produit doit être facilement biodégradable. Les seuils de réussite sont de 70 % pour les essais stipulés à l'annexe V.

Biodégradabilité en anaérobiose:

Tout agent tensio-actif entrant dans la composition du produit doit être biodégradable en conditions d'anaérobiose. Exigence minimale de 60 % de dégradabilité en conditions d'anaérobiose

 

- Réduction des emballages

L'emballage primaire doit avoir un coefficient volumétrique d'emballage (CVE) inférieur ou égal à 1,9. Ce critère ne s'applique pas si l'emballage primaire est composé d'au moins 50 % de matériaux recyclés.

 

- Mode d'emploi pour une utilisation respectueuse de l'environnement

Sur l'emballage du produit doivent figurer les informations suivantes:

«Pour laver le plus efficacement possible, économiser l'eau et l'énergie et protéger l'environnement, immergez la vaisselle au lieu de la laver au jet du robinet, et respectez les doses recommandées. Un lavage efficace ne nécessite pas une quantité de mousse importante.» (ou un texte équivalent).

 

 

Quelques précisons

Concernant les nettoyants universels et nettoyants pour sanitaires, il est indiqué que le phosphore, les phosphonates et les Composés organiques volatils (COV) ne sont pas interdits mais ne doivent pas dépasser un maximum fixé.

Nota : Les phosphates sont interdits depuis le 1 juillet 2007 dans tous les détergents pour textile, qu'ils soient avec ou sans Ecolabel !

 

Si l'Ecolabel permet de faire un pas en avant vers la protection des personnes et de l'environnement, il ne garantie actuellement que les produits fabriqués avec des matières premières d'origine naturelle. Alors, attention de ne pas confondre « écologique » et « naturel » !

 

Sur le site de l'agence de l'eau, (Etablissement public rattaché au ministère de l'écologie) nous avons relevé ces quelques lignes qui nous semblent bien résumer l'Ecolabel :

"Actuellement, sur le plan réglementaire, l'écolabel appliqué aux produits repose sur la réduction du poids des emballages, les critères de performances, l'information aux consommateurs et la limitation de la teneur en composants toxiques. L'Agence souhaite que soient renforcé dans l'écolabel les critères d'écotoxicité et de biodégradabilité sur les formulations lessivielles."