Panier  

Aucun produit

0,00 € Total

Panier Commander

Tous nos dossiers thématiques

Livre d'Or


Marques

Ecocert Cosmétique Biologique

ECOCERT COSMETIQUE BIOLOGIQUE

 

Le référentiel Cosmétiques écologiques et biologiques

Ecocert a été le tout premier organisme de certification à développer un référentiel pour les « Cosmétiques écologiques et biologiques ».

 

Déposé en 2003, le cahier des charges a été élaboré en concertation avec tous les acteurs de la filière : experts, fournisseurs, fabricants, distributeurs, consommateurs et organismes de développement. Le niveau d’exigence de la certification cosmétique Ecocert permet une réelle garantie du respect de l’environnement et ce, tout au long de la chaîne de production.

Ecocert accompagne aujourd'hui plus de 1000 sociétés dans leur démarche de certification.

 

 

Les principes fondamentaux du référentiel Ecocert

Pour garantir un produit cosmétique respectueux de l’environnement, le référentiel Ecocert impose :

 

1. L'utilisation d’ingrédients issus de ressources renouvelables et transformés par des procédés respectueux de l’environnement. Ecocert vérifie donc :

L’absence d’OGM, parabens, phénoxyéthanol, nanoparticules, silicone, PEG, parfums et colorants de synthèse, ingrédients provenant d’animaux (sauf produits naturellement par eux : lait, miel...).

Le caractère biodégradable ou recyclable des emballages.

 

2. Un seuil minimum d’ingrédients naturels et issus de l’agriculture biologique à atteindre pour obtenir la certification :

Dans tous les cas, 95% minimum du total des ingrédients doivent être naturels ou d’origine naturelle.

 

Pour le label Cosmétique biologique :
- 95% minimum des ingrédients végétaux de la formule doivent être issus de l’agriculture biologique.
- 10% minimum du total des ingrédients doivent être issus de l’agriculture biologique.

 

Pour le label Cosmétique écologique :
- 50% minimum des ingrédients végétaux de la formule doivent être issusde l’agriculture biologique.
- 5% minimum du total des ingrédients doivent être issus de l’agriculture biologique.

 

/! : Certains ingrédients très présents dans les cosmétiques (l’eau, les sels, les minéraux) ne peuvent pas être certifiés biologiques car non issus de l’agriculture. Les shampoings et certaines crèmes, composés majoritairement d’eau, contiennent entre 10% et 40% d’ingrédients bio. Une huile essentielle, qui ne contient pas d’eau, peut afficher jusqu’à 100% d’ingrédients biologiques.

 

3. Des audits annuels sur tous les sites de fabrication et de conditionnement des produits.

 

Pour en savoir plus : www.ecocert.com