Panier  

Aucun produit

0,00 € Total

Panier Commander

Tous nos dossiers thématiques

Livre d'Or


Marques

BDIH

BDIH

 

BDIH est l'association fédérale des fabricants allemands de médicaments, produits diététiques, compléments alimentaires et soins corporels.

 

Les objectifs

Une orientation claire avec une définition crédible et compréhensible des "cosmétiques naturels" pour les consommateurs autant que pour les professionnels.
Cette définition est basée sur un cahier des charges précis et rigoureux.
Son respect est contrôlé et certifié par un organisme compétent et indépendant. Les organismes de certification en Allemagne sont Eco Control et Ecocert Allemagne.

 

Le cahier des charges

Pour les cosmétiques, le cahier des charges fonctionne sur le principe d'une liste positive de 690 ingrédients autorisés.Un seul ingrédient non autorisé exclut la certification du produit.

 

- Cosmétiques formulés à partir de matières premières naturelles, issues du règne végétal ou minéral.

- Priorité aux végétaux de culture biologique.

- Bases lavantes et émulsifiants d'origine végétale, obtenues par des techniques "douces" (hydrolyse, estérification).

- Tests sur des personnes volontaires ou des cultures de cellules.

- Utilisation très restreinte de quelques conservateurs doux (acide benzoïque, acide sorbique). L'utilisation doit être mentionnée "conservé avec ..."

 

Sont interdits :

- Les produits issus de la pétrochimie

- Les colorants ou parfums de synthèse

- Les bases lavantes ou émulsifiants éthoxiliés (comme le sodium laureth sulfate)

- L'irradiation

- Les matières premières génétiquement modifiées (OGM)

- Les matières premières d'origine animale, sauf issus de l'animal vivant (ex: lanoline)

- Le blanc de baleine ou collagène animale

- Les tests sur les animaux

 

Contrôle & label

- Le contrôle est effectué une fois par an par IMO.

- Le certificat de conformité est donné produit par produit (pas de certification de marque).

- Ce certificat est valable 15 mois.

 

Les composants biologiques

Certains composants doivent obligatoirement provenir de l'agriculture biologique.

 

- Les huiles de base (olive, soja, sésame, tournesol), que l’on retrouve dans chaque émulsion, dans chaque crème ou lait.

- Certaines plantes comme le Calendula, la camomille, la sauge ou le romarin, indépendamment de leur forme (poudre sèche, huile essentielle, extrait aqueux ou l'alcool).

 

La liste des ingrédients obligatoirement issu de l’agriculture biologique évolue avec l'offre : si un ingrédient devient disponible en quantité suffisante, son utilisation deviendra obligatoire ( ex: beurre de karité, huile de jojoba, huile d'avocat).

Beaucoup de laboratoires adhérents vont bien plus loin que ce que le cahier des charges exige.

Le BDIH n'a pas réglementé la déclaration d’un pourcentage de produits issu de l’agriculture biologique sur les produits finis.